Accueil » Editos

Nouvelle ampleur

Laetitia Bataille

En réaction avec les années d’austérité de la guerre, Christian Dior créait en 1947, le « New Look ». Après les restrictions de tissu, place à l’ampleur et aux jupes larges nécessitant d’énormes métrages de soie ou de mousseline, symboles de l’opulence retrouvée et de l’élan créateur d’une nouvelle ère.
Aujourd’hui, nous ne sortons pas de guerre, Dieu merci, mais nous vivons à nouveau certaines restrictions –pour longtemps peut-être. C’est pourquoi, parce qu’« il est civilisé de cultiver le bonheur », nous avons souhaité, pour cette rentrée, embellir Cheval Savoir et lui donner, aussi, une nouvelle « ampleur ».
Après trois ans d’existence, le moment était sans doute venu de lui créer un « new look », en accentuant à la fois sa modernité et son raffinement. Mais sans aucun compromis : nulle frivolité dans son élégance, nul renoncement aux valeurs qui ont été les nôtres depuis le début : quête de la connaissance, protection animale, souci de l’environnement, ouverture sur le Monde… Autant de points qui impliquent une internationalisation de plus en plus marquée de ce média en ligne qui, par essence, a une portée mondiale.

Que de différences entre notre époque et celle du New Look de Monsieur Dior ! Que de défis, humains et technologiques, que de progrès et de balbutiements...

Dans votre revue –« ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre »- vous ne trouverez pas seulement une maquette réinterprétée, davantage de photos et de nouvelles fonctionnalités (qui vous apparaîtront au fil de votre navigation). Vous trouverez surtout –c’est notre souhait- des raisons de vous enthousiasmer, de vivre l’actualité équestre au plus près, et d’acquérir, dans votre équitation, comme un supplément d’âme…

Photo de couverture : © Farah-Diba-Fotolia.com

Lisez le journal sans restriction :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

1 commentaire(s) »

adezena :
Le 06/10/2012 à 00h05

De retour sur le site après qqs temps d'absence, je constate que certaines rubriques ont disparues : plus de portfolio et plus de conseils de lecture notamment.
Personnellement je regrette bcp ce dernier point car les bons ouvrages sont ++ utiles à la connaissance, à la progression ou au plaisir de les posséder tout simplement...
Peut-être y a t-il une explication à cela ?

Par contre, le contenu de la revue reste toujours aussi excellent; d'un niveau qui n'est pas encore le mien mais bon... je pioche quand même de quoi me nourrir équestrement ;-)

Bonne continuation en tous cas ! Bien cordialement,

Anna

laetitia :
Le 06/10/2012 à 13h13

Chère Anna,

Tout d'abord, merci de vos compliments sur le contenu de la revue, cela nous touche et nous encourage à poursuivre dans la même voie...C'est ce que nous faisons, car, rassurez-vous, aucune rubrique n'a disparu ! Nous avons rafraîchi le look du journal et ajouté des fonctionnalités, mais en aucune façon nous ne dévions de la ligne éditoriale qui est la nôtre depuis le premier numéro, et qui fait l'originalité de Cheval Savoir. Le Portfolio fait partie intégrante de notre revue, car nous avons depuis le début pris le parti d'être aussi une vitrine de la photo d'art. La rubrique "Livres" est également essentielle puisqu'elle fait partie de notre démarche en faveur du savoir et de la culture, dans un esprit objectif. Mais vous avez sans doute oublié, chère Anna, que notre parution est échelonnée ? Vos rubriques préférées sont "au chaud" et paraîtront bientôt !
Merci de votre fidélité et de vos encouragements !
Bien cordialement

Laetitia Bataille
Rédactrice en Chef

Article publié le 02-09-2012

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire