Accueil » Editos

Deux ans, c’est loin ?

Laetitia Bataille

Les Jeux Equestres Mondiaux FEI/Alltech (c’est leur nom exact) commenceront dans moins de mille jours. Pour certains d’entre nous, cela paraît loin dans le temps, ou peut-être loin de nos préoccupations. Notre relation avec notre cheval, son bien-être, les progrès de notre vie équestre immédiate concentrent notre attention.

Mais les J.O. Londres, immédiatement suivis des Jeux Paralympiques, tous deux décevants pour les cavaliers français, ne nous ont pas laissés indifférents. Car c’est du haut niveau que vient l’élan, la source d’inspiration, parfois le modèle à suivre, en tous cas le rêve...

L’objectif, maintenant, c’est 2014. A Caen. Le compte à rebours à commencé. Une Conférence de presse s’est tenue récemment, où les premiers chiffres ont été annoncés : un budget de 67 millions et demi d’euros, 500 000 spectateurs attendus, des prix de billets d’entrée très étudiés, 1200 représentants des médias ;des moyens d’hébergement géants (dont 45 000 nuitées pour les seuls compétiteurs et leurs accompagnants) le tout en gardant libres 80 % des possibilités hôtelières de la région en cette période estivale. Sans oublier le recrutement de 8000 bénévoles (à vos agendas !)

Les délégations britannique et australienne ont déjà été accueillies en terre normande, la délégation américaine le sera très prochainement. Des épreuves préparatoires « en situation réelle » sont prévues sur les lieux mêmes : à l’été 2013 pour l’Endurance, le Complet, l’Attelage et le Reining ; en juin 2014, pour le CSO et le Dressage. Ce qui permettra de valider le choix des équipes.

Bref, l’enthousiasme est au rendez-vous, et se concrétise déjà dans des réfections et des aménagements d’envergure des terrains et des différents sites ; c’est notre côté « romain » bâtisseur, voyant grand et beau. Mais il nous manque parfois une certaine rigueur. Déjà, on voit poindre quelque querelle dans le village gaulois : Serge Lecomte, président de la FFE, dans son bilan sur les JO de Londres, a eu sans doute une parole malheureuse, soulignant qu’il allait falloir moins compter sur les cavaliers et chevaux de l’Etat. Réaction immédiate de l’IFCE, qui nie toute forme de « désengagement» (c’est le mot employé), donnant pour preuve les efforts déployés en mettant chaque année à disposition du complet des sites comme Saumur, Pompadour, Le Lion d’Angers, Cluny et Le Pin... ce dernier faisant déjà l’objet d’énormes travaux en vue du cross de 2014 qui s’y déroulera. D’accord, les JO de Londres ont déçu. Mais n’oublions pas que nous étions privés, en CSO, d’un de nos meilleurs couples, Patrice Delaveau et Orient Express et que Pénélope Leprévost vient de remporter le Grand Prix de l’étape viennoise du Global Champions Tour, où l’on sait que la concurrence est largement aussi rude. Et notre élevage est riche d’un patrimoine génétique remarquable, quand on voit le nombre de chevaux français ou de souche française qui brillent de mille feux.

Cheval Savoir, proche des cavaliers propriétaires mais aussi très à l’écoute du sport de haut niveau, s’investira aux côtés de ces JEM, qui mettent en lumière la variété des disciplines équestres et sont, à ce titre, source de progrès et de connaissance. D’ici là, notre Rédaction ira de plus en plus souvent pour vous voir, « ce qui se passe ailleurs », glanant des interviews de grands cavaliers ou entraîneurs étrangers, réalisant des reportages sur leur travail, les structures, les chevaux, leur élevage. L’équitation est une, car tous ses principes se rejoignent. Mais aujourd’hui, elle se doit aussi d’être ouverte sur le monde. Qui bouge très vite.

Photo de couverture : © Viktoria Makarova-Fotolia.com

Lisez le journal sans restriction :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

3 commentaire(s) »

nellyvalere :
Le 11/10/2012 à 11h00

Effectivement une super aventure en Basse-Normandie! Que toutes les disciplines équestres soient, à la différence des JO, représentées aux Jeux Mondiaux, soit 8 disciplines, est une chance extraordinaire pour cette belle région dont l'élevage et les activités de haut niveau sont tellement vivants et diversifiés! Personne ne sera frustré: CSO, Dressage, Complet, Endurance, Attelage, Voltige, Reining, et, enfin, le Dressage Para-équestre qui sera intégré au calendrier général! bravo pour cette dernière initiative qui était nécessaire. Deux autres disciplines pointent leur nez dans le calendrier, et profiteront de ce grand rassemblement d'afficionados pour faire des démonstrations: Paddock-Polo, et Horse-ball.

eleonore :
Le 11/10/2012 à 11h20

On lit sur le site spécialisé Normandie 2014, que l'un des objectifs de cette grande manifestation est, je cite, "le décloisonnement entre pratique sportive et pratique culturelle". Il me semble, à vous lire depuis 3 ans, que Cheval-Savoir pourrait être un partenaire de choix pour mettre sur pied une action en ce sens, en sus de son engagement de diffusion des nouvelles. Envisagez vous une action plus spécifiquement "culturelle"? les lecteurs de C S ont peut-être des pistes à proposer, et vos intervenants aussi? La Normandie a vu naître et officier les frères Robichon de la Guérinière, Pierre à Caen,justement, et Baucher a élaboré sa méthode à Rouen et au Havre...peut-on laisser le monde entier présent à Caen dans l'ignorance ou l'oubli de ces faits marquants? En un mot: il y a appel à projets sous la houlette du GIP de Normandie 2014. Cheval-Savoir pourrait en présenter un, non? sans oublier que l'équitation de tradition française est à l'honneur au niveau international (UNESCO), dans le principe...

bngbWMUdYeasRPATa [invité] :
Le 01/04/2013 à 02h20

ggm4R5 , [url=http://mrjzjcukofjv.com/]mrjzjcukofjv[/url], [link=http://rxzwxhayxwia.com/]rxzwxhayxwia[/link], http://mohwvyweibxg.com/

Article publié le 07-10-2012

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire