Accueil » Interviews

Jan Tops :Un bon cheval doit posséder un petit ingrédient magique

Propos recueillis par Laetitia Bataille.


N°36 Octobre 2012
0 Commentaire(s)
Imprimer cet article
Jan Tops n’est pas seulement un talentueux cavalier international de CSO, Médaillé d’or olympique. C’est aussi le fondateur du Global Champions Tour, un circuit de prestige, dont la première étape a eu lieu cette année à Doha, et dont la finale se tiendra à Abu Dhabi, du 22 au 24 novembre prochains.
Un enjeu sportif de taille, puisque ce sont les meilleurs cavaliers du monde qui s'affronteront pour le titre de vainqueur de l’édition 2112.
A cette occasion, Cheval Savoir a rencontré Jan Tops, Président du GCT.

Jan Tops a mis en place le Global Champions Tour en 2006. Le sport équestre avait besoin d’un coup de fouet. En fondant ce circuit mondial, c’est une impulsion nouvelle qui était donnée au CSO, tant au niveau médiatique qu’au niveau des dotations des épreuves –très élevées.

Jan Tops
Jan Tops s’exprime durant la conférence de presse d’ouverture de la première étape du GCT 2012 à Doha.
© GCT/Sportfot

Cette année, après avoir démarré à Doha, le GCT a emmené les meilleurs de la planète à Valence en Espagne, Hambourg, Wiesbaden, Cannes, Monte-Carlo, Estoril, Walkenwaard (dans les installations mêmes de l’écurie de Jan Tops) et enfin Lausanne et Vienne. La finale se déroulera à Abu Dhabi, dans les Emirats Arabes Unis, sur la piste du Al Forsan International Sports Resort, du 22 au 24 novembre.
Une finale qui promet d’être historique, car elle opposera notamment la meilleure cavalière actuelle, Edwina Tops-Alexander (l’épouse de Jan Tops depuis 2011) et Rolf-Göran Bengtsson (N°1 mondial dans les Rolex Rankings) qui tous les deux sont actuellement à égalité avec 196 points -Edwina conservant toutefois la tête du classement provisoire du fait de sa victoire en début de saison à Doha. Il s’agira donc d’une finale sur le fil du rasoir !

Edwina Tops-Alexander
Edwina Tops-Alexander à Lausanne cette année. Elle est actuellement à égalité de points avec Rolf-Göran Bentgsson, mais conserve la tête du classement provisoire du fait de sa victoire à Doha en début de saison. © GCT/Sportfot

Jan Tops est lui-même un cavalier de top-niveau, qui a fait partie de l’équipe néerlandaise pendant des années, participant à quatre Olympiades consécutives, et gagnant la Médaille d’or par équipe à Barcelone en 1992, avec son cheval Top Gun (issu du célèbre élevage Mexicain La Silla).
Jan Tops accordé à Cheval Savoir une interview exclusive.

Interview

Cheval Savoir : Jan Tops, comment êtes-vous devenu un cavalier et entraîneur célèbre ? Venez-vous du monde du cheval, vos parents étaient-ils cavaliers ?

En affaires, j’ai conservé la philosophie de mon père. Il disait toujours “Si tu n’as pas les moyens, n’achète pas ; mais si tu achètes, achète ce qu’il y a de mieux”

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

0 commentaire(s) »
Article publié le 27-10-2012

Postez un commentaire !

Pour pouvoir poster des commentaires, il faut être abonné et connecté :
Cliquez-ici pour vous abonner au journal  |  Cliquez-ici pour vous connecter si vous êtes déja abonnés