Accueil » On en parle

Le CSI-W 5* Equita' Lyon : Pius Schwizer gagne l’étape Coupe du Monde

Apothéose de ce CSI 5* qui se déroule dans le cadre du salon Equita’ Lyon, le Grand Prix Coupe du monde Rolex FEI TM présenté par GL Events a mis sur le podium deux cavaliers suisses – Schwizer et Paul Estermann- suivis du cavalier belge Ludo Philippaerts.
Kevin Staut est sixième et meilleur français.

Pius Schwizer avait déjà remporté l’épreuve la plus importante du premier jour, cotée à 1,50 m.
Dimanche, en apothéose du concours, le Grand Prix Coupe du Monde était sélectif. Le chef de piste Frank Rothenberger n’avait pas hésité à annoncer qu’il avait dessiné un parcours ardu. Ce que les cavaliers ont confirmé : « Un parcours très technique » selon Paul Estermann. « C’était une épreuve très difficile mais mon cheval a été simplement parfait », dit Pius Schwizer.

Pius Switzer
Pius Switzer, très performant durant ce CSI 5* à Lyon où il remporte deux victoires –l’une le premier jour, l’autre le dernier ! Il monte ici dans le Grand Prix Coupe du Monde le jeune étalon KWPN Verdi III.
© PSV/Jean Morel

Ce cheval, c’est Verdi III, un hongre KWPN de 10 ans que Pius ne monte pas depuis très longtemps, et qui a fait preuve dans ce barrage d’une incroyable maturité dans ce barrage, rendant possible la réalisation d’une option particulièrement hardie « J’avais déjà choisi ce tracé dès la reconnaissance du parcours », explique Pius Schwitzer. Il gagne l’épreuve.

En deuxième position se classe un autre cavalier suisse, Paul Estermann. Celui-ci n’est pas un habitué de la Coupe du Monde. Mais depuis le début de l’année les choses se sont accélérées pour lui grâce à Castlefield Eclipse : « C’est l’un de mes premier parcours en Coupe du monde. Ma jument peut être vite inquiète et anxieuse en indoor, mais aujourd’hui elle s’est très bien comportée. J’ai Eclipse depuis deux ans, elle a fait des petits concours internationaux, et cette année j’ai commencé à Rome en Top League où elle a fait un double sans-faute dans la Coupe des Nations et tout s’est très bien enchaîné ensuite. Eclipse a vraiment un super tempérament, elle est respectueuse mais parfois sur-motivée ce qui peut la rendre délicate à monter ».

Le cavalier belge Ludo Philippaerts, malgré le gros handicape de partir en premier dans ce barrage, est troisième avec Challenge van de Begijnakker.
Kevin Staut avec Silvana est sixième, Michel Robert avec Oh d’Eole, septième.

Equita' Lyon
Cheval Savoir
Cheval Savoir, partenaire officiel d'Equita' Lyon 2012.
1 commentaire(s) »

chantal [invité] :
Le 06/11/2012 à 12h02

Des articles intelligents, précis, démonstratifs.Permet des recherches dans une bibliothèque abondamment fournie.

Article publié le 05-11-2012

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire