Accueil » Entretien du cheval

Aliments :
faire le
choix rationnel

Du fait de la multiplication des aliments pour les chevaux et de leurs caractéristiques nutritionnelles très variables, l’utilisateur à souvent du mal à objectiver ses choix. Le relationnel avec le vendeur, les propositions de sponsoring prennent le pas sur la logique zootechnique. Une démarche rationnelle consiste à analyser les rations proposées selon trois axes : la qualité, la facilité d’utilisation et le prix.
Choisir les aliments du cheval
Pour le cheval de sport comme le cheval de club, l’optimisation de la l’entretien passe par une ration très judicieusement choisie. © L.Bataille

En effet rien ne sert d’acheter des matières premières relativement économique si le temps d’aplatissage, la complexité des mélanges, complique la distribution en en obérant la rentabilité. Lorsque l’on parle de prix de ration, c’est bien du prix de la ration rendue dans l’auge dont il est question.
Les renseignements disponibles pour une fabrication industrielle sont de deux ordres : les informations légales et les renseignements techniques qui relèvent de l’initiative du fabricant. La liste des matières premières qui composent l’aliment ainsi que ses principales caractéristiques analytiques doivent figurer obligatoirement sur l’étiquette. Les valeurs nutritionnelles énergétiques et azotées ne sont données qu’à titre indicatif par le fabricant et ne font en aucun cas partie de ces valeurs légales.

Estimer la valeur énergétique

En première analyse outre le taux d’humidité qui est souvent voisin de 11 %, le taux de cellulose est un des paramètres les plus éclairants sur la valeur énergétique d’un aliment. Ce taux peut varier de 8 % pour un aliment concentré ne comprenant pas de fourrage dans sa composition à plus de 15 % pour des aliments plus basiques. Un taux de cellulose élevé implique toujours une valeur énergétique faible. Un taux de matière grasse supérieur à 3,5% signale également une forte valeur énergétique. Exprimée en UFC (« Unités Fourragères Cheval ») cette valeur énergétique est calculée par le fabricant à partir des valeurs des matières premières et de leur pourcentage dans l’aliment. Elle peut également être estimée grâce à des formules mises au point par l’INRA en suivant la procédure exposée dans l’encadré 1. Une valeur énergétique de 0.7 correspond à un aliment type club, alors qu’une valeur de 0.95 situe le produit parmi les plus énergétiques du marché. Une telle valeur ne peut être atteinte qu’avec un taux de céréales très élevé puisqu’il faut se souvenir que la valeur UFC de l’orge est de 1. Plus on se rapproche de 1 et plus l’aliment contient des céréales. Une valeur intermédiaire de 0.85 UFC correspond en général à l’aliment sport de la gamme.

Choisir les aliments du cheval
Les aliments de type « club» offrent généralement une valeur énergétique de 0.7 UF © L.Bataille
«La valeur UFC indiquée sur les étiquettes est indicative et ne constitue pas une valeur légale..»

Cette valeur en UFC n’est donnée qu’à titre indicatif. Elle ne constitue pas une valeur légale. En revanche, il est possible de la vérifier en fournissant à un laboratoire un échantillon de l’aliment considéré. On peut également l’estimer. Mais au cas où la valeur trouvée serait très éloignée de celle annoncée par le fabricant, il ne sera pas possible d’exercer un recours. C’est seulement si on constate des écarts entre les données analytiques annoncées (le taux de cellulose, cendre, matière azotée) et les données de l’analyse, que l’on peut parfois se retourner contre le fabricant. En général, la plupart des fabricants d’aliment spécialisé cheval annoncent des valeurs énergétiques très proches de la réalité.

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

3 commentaire(s) »

garrane :
Le 16/11/2009 à 12h05

j'ai obtenu 0,973 UFC/Kg, est-ce valable, car je n'ai pas le taux d'humidité dans la composition de mes granulés?
Merci

celino :
Le 01/04/2010 à 07h58

celino le 01/04/10 à 8h ou sont les tableaux 1 et 2 annonces dans l'article?

celino :
Le 02/04/2010 à 07h43

celino le 02/04/10 le taux d'humidité n'est pas indiqué dans la composition de l'aliment

Article publié le 16-05-2009

Postez un commentaire !

Pour pouvoir poster des commentaires, il faut être abonné et connecté :
Cliquez-ici pour vous abonner au journal  |  Cliquez-ici pour vous connecter si vous êtes déja abonnés