Accueil » Bloc notes

Un phénomène nouveau : l'Attelage Junior

C'est à l'initiative de Patrick Dubrulle et de quelques meneurs regroupés au sein d'Attelage Poneys France que voilà 5 ans a germé l'idée d'une compétition internationale réservée aux jeunes meneurs de 7 à 16 ans. Boostée par quelques signatures de renom de l'attelage international et de SAR le Duc d'Edimburg, l'idée se transforme vite en une association internationale, l'ICKD (International Collective for Kinds Driving). L’attelage junior est-il en passe de devenir un phénomène mondial ?

L’ICKD est aujourd'hui mondialement représentée par 22 nations. A la plupart des pays européens se sont joint l'Australie, les USA, l'Argentine, le Chili, et le Surinam. L'ICKD devrait atteindre 30 nations adhérentes en 2010 selon les derniers contacts en cours. L'implication des Juges FEI au sein de l'ICKD est très appréciée. Ces derniers travaillent en particulier à améliorer le Règlement général, et les Tests de Dressage. La prochaine réunion a lieu à Londres début novembre avec 5 Juges FEI.
La FEI s'intéresse donc de près au phénomène et l'on y envisagerait la création d'une Commission Spéciale Junior…En Belgique et en Autriche ont eu lieu cette année de véritables finales pour Juniors. La participation y est grandissante avec la perspectives d'épreuves internationales en 2010.
Des rassemblements ont eu lieu ces dernières années, en Belgique, en Grande Bretagne, en Autriche et l'année prochaine, la Hongrie va accueillir le Junior Worl Trophy pour sa 4° édition.
Le Junior World Trophy, un "Mondial Junior" ? Le JWT est considéré déjà comme tel par la Belgique et la Grande Bretagne.

Le galop à faux
Channel Cup 2009 - Elégance dans la tradition britannique © James Campbell

De nombreuses raisons expliquent cet engouement : ce qui touche à "l'enfant" est naturellement porteur, l'étiquette "internationale" véhicule des rêves de gloire, le sport, la compétition et sa rigueur, la confrontation des cultures et des mentalités entre jeunes européens, le développement de la discipline et le réservoir que constituent les jeunes pour l'avenir…tout cela ne peut que continuer de faire murir l'idée originelle.
Autre avantage, ces compétitions demandent peu d'infrastructures, et peuvent s'intégrer dans des circuits indoor.

Et la France ?

L'idée intéresse, c'est évident. Mais pour le moment on ne compte qu'une dizaine de parents qui se sont engagés avec leurs enfants dans l'aventure internationale. Il est vrai que les entraînements, les concours, et la logistique demandent du temps et un peu de moyens. Cela ne devrait pas être une gêne pour longtemps, si l'on prend pour référence ce qui s'est passé dans les autres disciplines poneys qui connaissent un franc succès.
Côté sport, les Bleuets, comme on appelle les juniors français, on tout d'abord fait connaissance avec un "niveau équestre" qu'ils ne soupçonnaient pas, mais aussi avec des poneys et du matériel qui ont vite fait réfléchir parents et coaches…Tout le monde s'est mis au travail, des stages se sont organisés et les progrès arrivent . Pour preuve, lors d'un rassemblement il y a quelques semaines à Dilkrath en Allemagne, les Bleuets ont remporté l'épreuve de Présentation (Marion Faivre), une première place en Derby (Pierre Dubrulle) et des places d'honneur pour les autres. Par équipe, les Bleuets sont seconds derrière la Hollande.

Le galop à faux
Maurin Orlando à Dilkrath (catégorie poussin/minime) © Coll. Attelage.org

Du côté de la FFE, on a une autre vision de l'attelage poneys pour les Juniors dans les cartons (Ponam, Tournée des As) et rien n'est engagé pour rejoindre l'ICKD malgré les tentatives d'Attelage Poneys France. L'avenir risque donc d'être chaotique pour les juniors français qui vont se voir proposer un circuit national qui pourrait n'avoir aucune valeur de sélection pour APF si celle-ci conserve l'autonomie de ses décisions sur les participations internationales proposées par l'ICKD. C'est un risque qui ne manque pas d'exemples, le Polo et l'Attelage de Tradition (AFA), ne sont jamais entrés dans le giron de la FFE.

Le galop à faux
Les Juniors européens à la Channel Cup 2009 © Coll. Attelage.org
Avec la collaboration de notre site partenaire, www.attelage.org

Lisez le journal sans restriction :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier