Accueil » On en parle

CSI 5* Bâle : victoire de Luciana Diniz, Bosty deuxième

C’était l’épreuve attendue, ce Grand Prix qui clôturait le CSI 5 * de Bâle (Suisse) et se déroulait en deux manches et un barrage. Trois parcours, sur des obstacles de 1,60m... et la victoire pour la cavalière portugaise Luciana Diniz, qui devance Roger-Yves Bost, et Edwina Tops Alexander, triples sans faute également dans cette très compétitive épreuve.

Il s’en est fallu de très peu pour que la victoire de ce Grand Prix GP Moser, qui clôturait en ce dimanche 13 janvier le CSI 5* de Bâle, soit française, comme elle l’avait été l’an dernier, et grâce au même cavalier, Roger-Yves Bost. Celui-ci, vainqueur en 2012, a failli, à quelques dixièmes de secondes près, réitérer l’exploit.

Luciana Diniz
Luciana Diniz laisse éclater sa joie après avoir gagné le Grand Prix GP Moser qui clôt le CSI5* de Bâle. A sa gauche, Edwina Tops-Alexander, troisième; Bosty, second, n'est pas visible sur cette photo. © CSI Bâle

Avec une Castle Forbes Myrtille Paulois au mieux de sa forme, il survole l’épreuve en bouclant trois sans fautes. Deux très grandes dames veillent dans l’ombre. Luciana Diniz (Portugal) et Edwina Tops-Alexander (Australie) sont également sans faute. Luciana monte son excellent Oldenbourg Lennox, et boucle le parcours final en 30,85 secondes. Elle gagne. Bosty est second avec 31,50 secondes, et bat la célébrissime Edwina (dont le temps est de 32,06) pourtant remontée sur son meilleur cheval, le non moins célèbre Cevo Itôt du Château.

Une très rude concurrence

Emanuel Guadiano -le cavalier italien qui trace de plus en plus son chemin- est quatrième, avec Cocoshynsky (un fils de Cornet Obolensky), Gerco Schröder (Allemagne) est cinquième avec London. En sixième place, la jeune cavalière suisse Alexandra Fricker –encore peu connue dans les épreuves de ce niveau, mais certainement galvanisée par son public compatriote, comme le sont tous les cavaliers en pareille circonstance, ce qui n’enlève rien à ses mérites.

Pénélope Leprévost est septième avec Nayana. Suivent Scott Brash avec Hello Sanctos, puis Rolf-Göran Bengtsson (rien de moins !) avec Casall la Silla (rien de moins !) Manuel Anon (Espagne) ferme la marche de ce top-ten du jour... Patrice Delaveau avec Carinjo HDC est quatorzième.

0 commentaire(s) »
Article publié le 15-01-2013

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire