Accueil » Portfolio

Chevaux d'Islande, par Tim Flach

Tim Flach a travaillé pendant plusieurs dizaines d’années auprès de commanditaires de prestige tels que National Geographic, The New York Times Magazine, The Sunday Times, Stern Magazine, Gore Tex et Hermès. Son expertise technique et son approche très personnelle de la photographie animale l’ont placé au tout devant de la scène dans son domaine.

Cheval Savoir a aujourd’hui la fierté de publier, à l’occasion de sa première édition internationale, un exceptionnel Portfolio de photographies de cet artiste anglais mondialement connu.

Dans ses ouvrages internationalement appréciés tels que Equus, Dogs Gods et More Than Human, Tim Flach a démontré une remarquable compréhension de notre lecture du spectacle de la nature, et des réponse que nous y apportons.

Avec une persistante capacité à s’imposer des challenges, à surprendre et à provoquer, son travail nous laisse entrevoir toute la complexité de notre relation à l’animal.

Tim Flach
Tim Flach, une sensibilité artistique au service de la compréhension de notre relation à l’animal.
© Andrew Errington

« Quand j'ai commencé à photographier des animaux », explique Tim Flach, « mon inspiration est venue d'une sorte d'émerveillement devant la nature –quelque chose que j’avais ressenti depuis l’enfance et qui continue à nourrir mon imaginaire ».

Je vois dans mon travail photographique une manière d’étudier notre attitude et nos responsabilités face à la nature

Examiner les animaux avec un certain degré d’intensité, c’est s’engager à se poser la question de notre présence même. Avec la population du globe qui dépasse maintenant les 7 milliards d’individus, je pense que mon travail photographique est un moyen d’examiner notre attitude et nos responsabilités vis-à-vis du monde naturel.

Comment les animaux occupent ‘notre’ espace est l’un des questions les plus souvent débattues aujourd’hui, de même que celle de notre prise de conscience de la pression énorme qu nous exerçons sur les autres espèces, avec pour résultat, la perte de l’incroyable biodiversité dont nous profitons. Ce sont des questions essentielles et dérangeantes que celles qui se posent lorsque l’on parle de l’importance et de l'avenir d’autres espèces qui habitent notre planète.

Une contribution à la photographie animale

« En tant que photographe, j’ai la possibilité de me documenter sur certains sujets. J’ai le sentiment aigu que chacun a un parcours unique qui détermine ce qu’il trouve dans une image et qui ainsi aura une signification particulière pour lui –c’est ce qui fait que chaque photographie est unique.
Dans cette optique, mon espoir est de faire ressortir les sentiments que nous avons dans de notre relation à l’animal. Je n’ai pas d’illusions sur mon expertise au-delà de la photographie, mais grâce à mes collaborateurs qui ont travaillé avec moi sur ces images, et bien sûr, grâce aux animaux eux-mêmes, j’espère avoir apporté ma pierre à l’édifice de la photographie
 ».

Je ne cherche pas uniquement le résultat escompté, j’attends de voir ce qui va se révéler à moi, et constituer une surprise pour les autres...

« Une phrase de Picasso me vient souvent à l’esprit : il aurait dit ‘Je ne cherche pas, je trouve’. Ceci peut s’appliquer à chacun de nous quand nous travaillons dans un but. Nous pouvons décider où nous allons travailler et mettre en place les moyens de le faire, mais ce n’est qu’en étant ouvert au champ des possibles que nous pourrons réaliser quelque chose d’imprévu. C’est pareil avec mes photographies : lorsque nous sommes à un endroit, et que nous préparons tout pour la prise de vue, je ne cherche pas uniquement le résultat escompté, j’attends de voir ce qui va se révéler à moi, et qui va constituer une surprise pour les autres...

La production, la création font partie du travail de photographie, mais en fin de compte, la clef de la réussite, pour moi, c’est de ne pas jamais cesser d’observer.
 »

Tim Flach est né à Londres en 1958 et a étudié au Fine Art au Central Saint Martins College of Art and Design.
Son travail est représenté à Londres par la Galerie Osborne Samuel, et régulièrement montré dans des expositions internationales individuelles ou collectives. Ses oeuvres figurent également dans les Collections permanentes du Musée d’Art Moderne de Miami, et à la Citadel de Berlin.

Il a reçu de nombreux prix décerné par les plus célèbres organisations photographiques tels que les International Photography Awards (Photographe Professionnel de l’année, Beaux Arts) D&AD (Argent) et a été récompensé par des publications comme Creative Review Photography Annual (Best in Book) le Communication Arts Photography Annual (Best in Book); Art Director’s Club, et a reçu trois Gold Cannes Lions.

Il a été également nominé pour des récompenses, notamment Wildlife Photographer of the Year, D&AD, et Hasselblad Masters, et a été conférenvier invité par des universités du monde entier.
Il vit à Londres avec sa femme et leur fils.

Cliquez sur la photo ci-dessous pour ouvrir le portfolio en diaporama "Flash"


Ci-dessous, nous laissons à votre disposition le portfolio en version "classique" pour les lecteurs qui n'auraient pas accès au flash (Ipad etc...)
Chevaux d'Islande
© Tim Flach
Chevaux d'Islande
© Tim Flach
Chevaux d'Islande
© Tim Flach
Chevaux d'Islande
© Tim Flach
Chevaux d'Islande
© Tim Flach
Chevaux d'Islande
© Tim Flach
Chevaux d'Islande
© Tim Flach
Chevaux d'Islande
© Tim Flach
Chevaux d'Islande
© Tim Flach
Chevaux d'Islande
© Tim Flach
Chevaux d'Islande
© Tim Flach

Lisez le journal sans restriction :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

9 commentaire(s) »

danne :
Le 18/01/2013 à 19h33

Bonjour à tous,

Sublime travail !!

isa

Patricia [invité] :
Le 20/01/2013 à 13h37

Magnifiques photos. Une ambiance qui nous emmène ailleurs et nous fait parfaitement découvrir le cheval Islandais dans son environnement.

mika :
Le 22/01/2013 à 04h04

Merci pour ces photos qui sont vraiment sublimes.
Je trouve aussi qu'elles nous transportent dans un autre univers, bravo !

lauyaelle :
Le 27/01/2013 à 11h58

Très belles photos et beau travail ! Bravo !

frédérique lavergne [invité] :
Le 02/02/2013 à 19h04

Comme je travaille sur les chevaux du monde et les cultures équestres, je suis toujours très touchée de voir comment les équidés vivent leur quotidien ailleurs. J'aime spécialement le travail de Tim Flach qui a selon moi une grande personnalité
en plus d'une justesse impressionante.

agathe :
Le 11/02/2013 à 11h58

Très beau travail.
Je retrouve les paysages et les chevaux rencontrés là-bas, sublimés par ces photographies.

sourisgrise :
Le 18/02/2013 à 13h31

des photos a couper le souffle -pureté -beauté. Bravo monsieur.....

dulys :
Le 05/03/2013 à 21h44

Magnifique!!! une atmosphère envoutante !!

marechalviviane :
Le 12/04/2013 à 21h25

Sublime!

Article publié le 17-01-2013

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire