Accueil » Savoir Pratique Bricolage

Selle et pression : fabriquer soi-même son outil de test !

Par Annette Rancurel, ingénieur en Technologies de l’information, consultante en adéquation de selles.


N°39 Janvier 2013
10 Commentaire(s)
Imprimer cet article
La parfaite adaptation de la selle au cheval est l’une des clefs d’une équitation performante et respectueuse de l’animal.
Ce mois-ci, nous revenons sur ce sujet essentiel, et vous proposons dans notre rubrique « Savoir pratique Bricolage » de fabriquer vous-même un outil de test facile à réaliser avec nos conseils, d’un prix de revient quasi nul et d’une grande efficacité puisque les résultats des tests ainsi menés concordent totalement avec ceux des tests effectués avec un tapis électronique à capteurs de pression.

Pourquoi l’équitation est-elle logée à une autre enseigne que d’autres sports ? Depuis longtemps, on ajuste les chaussures de montagne, les selles de bicyclette, et même les clubs de golf ! Le saddle fitting ou adaptation d’une selle à un cheval reste –en France- le parent pauvre. Toutefois, certains travaillent depuis de nombreuses années à la prise de conscience de cette nécessité du confort du cheval, garant à la fois de la sécurité du cavalier et de la performance.

Le pad « maison »
Le pad « maison » permet une bonne approche du problème. © Annette Rancurel

Aussi faut-il commencer par rappeler la définition d’une selle « qui va ». Sujet souvent mal maîtrisé malgré l’abondante documentation, parfois très ancienne et néanmoins pertinente, et les travaux poussés de plusieurs chercheurs –il est vrai généralement en dehors de nos frontières.
Ne nous attardons pas sur les avis aussi peu éclairés qu’inadaptés du que l’on peut lire sur les forums, genre « moi, j’aime bien » ou encore « il ne dit rien, c’est qu’elle va ». Recherchons des critères plus objectifs... et parfois le simple bon sens !

La pâte va se déplacer dans la poche et donner une cartographie simplifiée mais très fiable de la distribution des pressions

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

10 commentaire(s) »

eleonore :
Le 28/01/2013 à 07h19

eh bien bravo! voilà une communication des plus renseignées, des plus utiles et des plus honnêtes! bravo, vraiment, à Annette et à Cheval-Savoir: quelle bonne idée de collaborer!!

delphine :
Le 28/01/2013 à 14h40

Super article! Voila une bonne solution pour cibler les défauts de notre selle (et malheureusement ils sont souvents très néfastes...)
Mais comment dénicher un bon "saddle fitter" pour y remédier? Des adresses?

attila :
Le 28/01/2013 à 19h41

Du bricolage interessant en perspective, mais quel rôle jouent le sel d'alun dans la composition de la pâte ?

annette :
Le 30/01/2013 à 14h26

Désolée si redite suite à plantage .

Réponse à Attila : ne vous privez pas d'essayer sans l'alun et de nous raconter ... Moi je vous raconterai mes nouveaux test de selles, de pads , etc ... et mes voyages en Angleterre ou ailleurs pour des conférence qu'on ne risque pas de trouver en France pour le moment ...
Annette

:
Le 30/01/2013 à 14h58

Un grand merci à Eleonore et un début de réponse à Delphine.
Oui , plus de 3 selles sur 4 sont nocives si on n'a pas eu les bonnes infos pour les choisir.
Attention cependant à ne pas laisser s'engouffrer dans le vide spécifiquement français en la matière une mode du "saddle fitting" comme on l'a vécu avec celle de "l'éthologie".
Redéfinissons d'abord le "saddle fitting":
- Evaluation de l'adéquation d'une selle sur un cheval donné
Certains critères de base sont à la portée de tous, amateurs et professionels, et devraient faire partie de leur formation comme c'est le cas en dehors de nos frontières.
- Spécification de selle (à partir d'une selle existante ou en vue d'une nouvelle selle)
Différentes méthodes existent, dans l'absolu, par différence, avec ou non l'emploi de technologies avancées, qui devraient être maîtrisées par les commerciaux au moins et à défaut les donneurs de conseil émergents.
- Ajustement de selle
Métier artisanal qui demande de l'expérience, du plus simple (quoique!) avec les panneaux laines, au plus compliqué (resculpter un arçon western par exemple) en passant par l'adaptation de panneaux mousses (incontournable en France).
Donc pas possible de vous donner une "short list" sans plus de détails sur votre besoin.
Annette

delphine :
Le 31/01/2013 à 09h36

Merci pour cet éclaircissement!
La selle que j'utilise sur mon jeune cheval (4 ans) n'est pas du tout adaptée (selle à prédominance obstacle visiblement trop étroite) au point d'avoir une zone qui se "dépoile" sur le dos de mon cheval (j'utilise un tapis fin et pas d'amortisseur). Je n'ose donc plus le monter avec ou alors sur de très courtes durées. Que faut-il privilégier : un changement de selle? Je n'ai pas un gros budget, est-il possible de trouver ce que je recherche sur le marché de l'occasion ou bien est ce trop risqué?
Et existe-t-il des personnes spécialisées dans les selles sur mesure en France (si par chance c'est en aquitaine c'est encore mieux!)
Désolée ça fait beaucoup de question mais cette thématique est passionnante!

nicole :
Le 01/02/2013 à 12h05

Dans les départements 16, 19, 36, 23, 24, 86, 87, il y a Thierry Ciel, un sellier qui a abandonné sa boutique pour se déplacer et adapter les selles au cheval (au moment de l'achat et tout au long de la vie du cheval car sa morphologie se modifie). Son site : http://www.kezeg.com. Dans l'écurie où je monte, une cavalière qui avait comme vous une jeune jument de 4 ans a fait venir l’ostéopathe car la jument était irrégulière: ce dernier a diagnostiqué des blocages dus à la selle. Economiser sur le budget selle peut amener à dépenser plus sur le budget santé !

phelixe :
Le 28/02/2013 à 10h50

Il est donc possible d'essayer sans sel d'alun,parce que c'est assez difficile de s'en procurer et je me demandais s'il fallait trouver un autre ingrédient pour obtenir des résultats !

elvy :
Le 19/06/2014 à 15h09

Voilà de quoi, enfin, s'assurer de la bonne conformation de sa selle au dos de son cheval sans débourser un bras ... et mettre les économies à profit de LA selle adaptée à sa monture.
Merci pour cet article très enrichissant.

mary :
Le 21/07/2014 à 21h36

Merci pour cet article très utile! Un peu de bricolage en perspective ;-)

Article publié le 27-01-2013

Postez un commentaire !

Pour pouvoir poster des commentaires, il faut être abonné et connecté :
Cliquez-ici pour vous abonner au journal  |  Cliquez-ici pour vous connecter si vous êtes déja abonnés