Accueil » Petit savoir du jour

Le lait de jument, breuvage sacré des Mongols

Amélie Tsaag Valren
N°41 Mars 2013
0 Commentaire(s)
Imprimer cet article
Les Mongols accordent une place très importante au lait de jument dans leurs traditions gastronomiques : les bébés sont baignés dès leur plus jeune âge dans du lait de jument fermenté (nommé koumiss, kumiz ou aïrag). Ce rituel est censé les protéger du mal et des maladies. Ils pourront ensuite en boire dès l'âge de... huit mois !
Les Mongols accordent une place très importante au lait de jument dans leurs traditions gastronomiques : les bébés sont baignés dès leur plus jeune âge dans du lait de jument fermenté (nommé koumiss, kumiz ou aïrag). Ce rituel est censé les protéger du mal et des maladies. Ils pourront ensuite en boire dès l'âge de... huit mois ! (Source : Isabelle Bianquis, Anthropologie d'un objet frontière: L'alcool, L'Harmattan, 2012.)
Photo Jani Kajala, licence C.C. 2.0

Lisez le journal sans restriction :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

0 commentaire(s) »
Article publié le 26-03-2013

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire