Accueil » Vos Questions, leurs réponses

Obstacle : des problèmes à l’abord

Réponse de Isa Danne.


N°41 Mars 2013
2 Commentaire(s)
Imprimer cet article
Cavalière de club, je monte des chevaux différents à l’obstacle, et je n’arrive pas bien à gérer les abords. Les chevaux vont souvent trop vite, ou refusent.

Melle Claudine C, Marseille.

La première chose qu’il faut mettre en évidence c’est l’importance d’avoir un cheval devant les jambes, c’est-à-dire un cheval qui se porte en avant à la moindre demande et qui se maintient seul dans l’allure ! Si ce n’est pas le cas, ce n’est même pas la peine d’aller sauter : il faudra d’abord prendre le temps de régler ce souci.

Une des causes principales de ce problème d’impulsion, c’est la main du cavalier. N’oubliez pas de vérifier que vous ne vous accrochez pas à la tête de votre cheval, provoquant ainsi son manque d’entrain.

Refus
Un mauvais abord peut se traduire par un refus. Photo Wikipédia

Soignez aussi votre position !
Attention quand je parle d’impulsion, il n’est évidemment pas question de vitesse : la vitesse est votre ennemie ! Les chevaux qui courent vers leurs barres ne sont pas en avant des jambes mais juste sur les épaules, et dans l’envie de terminer au plus vite la séance ! Ne croyez pas qu’ils aiment sauter dans ses conditions !

Vous allez répéter l’opération jusqu’a ce que vous sentiez que votre cheval attend devant les barres au lieu de vous « trimballer » !

Un cheval qui a connu de mauvaises expériences au moment du saut traduit sa crainte, son angoisse en se retenant (chevaux qui s’arrêtent). Ou alors pour certains chevaux c’est l’inverse : le cheval charge les barres afin de se débarrasser de cette contrainte.

Cheval qui s’arrête

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

2 commentaire(s) »

soffad :
Le 02/04/2013 à 16h27

Puis je prolonger question exercices a effectuer....Travailler journellement et progressivement l'arrière main de façon a engager les postérieurs PAR l'abaissement des hanches afin que le cheval n'ai pas besoin de la main pour se "tenir"...Du travail longitudinal afin d'habituer le cheval a renvoyer A LA DEMANDE du poids de l'avant main vers l'arrière main et comme dit dans l'exposé un simple "contact" sur des rênes FLUIDES...jamais d'appui par des rênes "tendues"...

danne :
Le 10/04/2013 à 22h37

Soffad,

Je suis parfaitement d'accord avec vous !

bonne soirée

isa Danne

Article publié le 31-03-2013

Postez un commentaire !

Pour pouvoir poster des commentaires, il faut être abonné et connecté :
Cliquez-ici pour vous abonner au journal  |  Cliquez-ici pour vous connecter si vous êtes déja abonnés