Accueil » Culture équestre

Le cheval, un lien entre l’homme et la nature

Amélie Tsaag Valren.


N°42 Avril 2013
2 Commentaire(s)
Imprimer cet article
Plus d’un historien s’est penché sur le lien homme-cheval, beaucoup ont assuré que notre relation est essentiellement « utilitaire ». Aujourd’hui, le cheval est souvent considéré comme un lien privilégié entre l’homme et la nature. Et s’il l’avait toujours été ? Plongée historique autour de cette relation, que l’on a bien failli détruire…

Patrice Franchet d’Espèrey dit dans La Main du maître que le cheval est devenu au XXIe siècle « l’incarnation de la communication avec la nature ».
Plus d’un historien s’est penché sur le lien homme-cheval, beaucoup assurent que notre relation est essentiellement « utilitaire ». S’il est utilitaire, le cheval n’est qu’un « véhicule » parmi d’autres, un simple moyen de se déplacer plus vite. Utilitaire, dans le sens où l’on utilise sa force à notre seul profit… Utilitaire, parce qu’il fait vivre notre économie.

Cheval lien
© Donald Handley - Fotolia.com

Lorsqu’il n’est plus d’aucune « utilité » pour lui-même, encore peut-on le manger, récupérant ainsi quelques deniers utiles à l’achat d’un nouveau cheval... C’est le point de vue adopté par Daniel Roche dans Le cheval moteur, et surtout celui que défend l’ethnologue Jean-Pierre Digard. Selon lui, sans l’économie du sport (hippique et équestre) et sans marché de la viande, les chevaux seront condamnés à disparaître parce qu’ils ne « serviront plus à rien ». En 1993, il fustigeait d’ailleurs l’émotion et la « sensiblerie » qui poussent à leur offrir une retraite, à se révolter contre le barrage à l’obstacle, à lutter contre les aides artificielles ou encore à racheter les réformés des courses, comme responsables d’une diminution future du nombre de chevaux et de cavaliers… (Voir « Cheval, mon amour », dans Des sports, vol. 25, 1993).

Certains scientifiques commencent à fournir des réponses quant à ce lien avec la nature, au travers d’études sur les sens et les facultés de raisonnement du cheval

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

2 commentaire(s) »

michelauger :
Le 05/05/2013 à 22h40

J'aime bien ce que j'ai lu, continuez stp.

sourisgrise :
Le 09/07/2013 à 10h53

Bel article ,merci!

Article publié le 07-04-2013

Postez un commentaire !

Pour pouvoir poster des commentaires, il faut être abonné et connecté :
Cliquez-ici pour vous abonner au journal  |  Cliquez-ici pour vous connecter si vous êtes déja abonnés