Accueil » On en parle

Badminton : victoire de John Paget

Dans cette édition 2013 du célébrissime concours complet 4* -de Badminton, dans le cadre des HSBC FEI Classics TM, le cavalier allemand Michael Jung était en tête après le dressage et le cross.
Revirement de situation pour une barre : John Paget offre la victoire à la Nouvelle Zélande.
Nicolas Astier est dans le top-ten !

Avec son fameux La Biostéhétique Sam FBW, Michael Jung, Champion olympique l’an dernier à Londres et champion du Monde, semblait imbattable dans cette édition 2013 du concours complet le plus célèbre et sans doute le plus difficile du monde.

John Paget
Michael Jung
John Paget avec Clifton Promise (en haut) et Michael Jung avec La Biostéhétique Sam FBW (en bas) sur le même directionnel. © Kit Houghton/FEI

Depuis le début de l’édition 2013 des Mitsubishi Badminton Horse Trials, le cavalier allemand menait l’épreuve tambour battant depuis le dressage et après le cross, la victoire lui semblait acquise. C’était compter sans la glorieuse incertitude du sport ! John Paget, second après le cross, lui souffle la victoire de façon inattendue : en effet, Michael Jung fait tomber... le tout dernier obstacle du CSO ! Il amène ainsi sur un plateau la victoire à John Paget, montant Clifton Promise. Ce cavalier néo-zélandais, médaillé de bronze olympique, remporte donc Badminton alors qu’il y participe pour la première fois –ce que seul Mark Todd avait réalisé... en 1980 !

Astier Nicolas neuvième

Sur la troisième marche du podium, on trouve un autre néo-zélandais, Andrew Nicholson, qui avec Nereo, souffle lui aussi souffle de justesse cette place à William Fox-Pitt (avec Parklane Hawk).
Astier Nicolas, pour le couleurs de la France, réalise avec Piaf de B Neville un très beau cross et se classe neuvième –ce qui, à Badminton, est déjà un exploit...

0 commentaire(s) »
Article publié le 08-05-2013

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire