Accueil » Connaissance du cheval

Le poulain, cet acrobate !

Par le Dr Jacques Laurent, éleveur.


N°43 Mai 2013
0 Commentaire(s)
Imprimer cet article
Herbivore et animal de troupeau, le poulain est capable très jeune de beaucoup d’autonomie physique. Dès le premier mois, il imite sa mère et commence à brouter. Perché sur ses longues jambes mais ayant une encolure encore courte, il exécute pour atteindre le sol des prouesses qui décourageraient bien des adeptes du « stretching ».

Souple, le poulain ? Le Dr. Jacques Laurent, éleveur, apporte son éclairage scientifique.

Petit herbivore sans autre défense que la fuite, le poulain sait galoper très tôt –dans les deux ou trois jours suivant sa naissance et parfois le jour même ! Animal de troupeau, il est sociable et terriblement joueur ! Ses cabrioles laissent rêveur.

Brouter
Comment brouter avec d’aussi longues jambes ? © Black Beard - Fotolia.com
Bon arçon Mauvais arçon
Ou bien je plie ? © JPchret - Fotolia.com. Ou alors je pivote ? © L.Bataille

Pourtant, le poulain n’est pas plus souple que le cheval adulte... contrairement aux apparences !

Le poulain peut gagner en laxité et adopter, au cours de ses cabrioles, des postures aux angles plus fermés que ceux de l’adulte

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

0 commentaire(s) »
Article publié le 29-05-2013

Postez un commentaire !

Pour pouvoir poster des commentaires, il faut être abonné et connecté :
Cliquez-ici pour vous abonner au journal  |  Cliquez-ici pour vous connecter si vous êtes déja abonnés