Accueil » Le monde du cheval

Stage avec Frédéric Pignon et Magali Delgado

Par Annette Rancurel.


N°44 Juin 2013
2 Commentaire(s)
Imprimer cet article
Récemment Frédéric Pignon et Magali Delgado ont donné, pour environ 70 auditeurs, un stage de travail du cheval en liberté et de dressage.
Un événement du plus grand intérêt, que Cheval Savoir a suivi pour vous.

Récemment a eu lieu à la Boissière Ecole, aux Ecuries des Mille Chênes un stage dispensé par Frédéric Pignon et Magali Delgado. Ce couple d’artistes est mondialement connu pour la beauté de ses spectacles équestres. Magali est également une cavalière de dressage, qui applique à son travail classique la richesse de la communication avec le cheval qui est à la base de leur enseignement.

Le toucher
Le toucher... un élément essentiel dans l’approche de Frédéric Pignon vers les chevaux. © D.R.

Afin que chacun ait une chance de reconnaître son cheval dans ceux qui ont évolué au cours de ces deux journées, Frédéric et Magali avait dû opérer une sélection parmi les trop nombreux candidats. Ils avaient retenu des chevaux bien différents de tempérament, de niveau et des cavaliers d’horizons et d’objectifs différents.

Une recette pour le travail en liberté ?

Alors que le travail à pied qui fait partie de l’héritage classique est peu médiatisé, le « travail en liberté » est en vogue. Il devient presque une discipline à part entière, avec même des exercices répertoriés et des compétitions d’un nouveau genre. Mais avant tout, le travail en liberté fait rêver nombre de cavaliers à la recherche d’une relation plus complice avec leur cheval. Frédéric et Magali, ce couple constamment souriant et imaginatif en est le meilleur ambassadeur. Malgré l’époustouflant niveau technique, même leurs chevaux semblent garder le sourire.

Cavaliers de dressage ou d’obstacle, novices ou expérimentés, doivent en retirer avant tout une inspiration personnelle

Le niveau d’attente était donc très élevé de la part des participants quant à la possibilité de s’approprier, à travers une sorte de mode d’emploi, un peu de ce qui semble être un don.
Mais quand Frédéric et Magali vont à la rencontre d’un autre dresseur ou d’un autre professionnel du cheval (professionnel du soin par exemple) ils n’en attendent pas une recette, mais plutôt quelque chose de l’ordre de l’inspiration...

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

2 commentaire(s) »

emilie :
Le 17/06/2013 à 10h26

Merci pour ce compte rendu qui exprime bien la philosophie que cherche à transmettre le couple !
Remarque sur une légende, le cheval gris avec Frédéric est un hongre qui n'était pas particulièrement méfiant.

bernadette :
Le 03/07/2013 à 13h49

Dommage, je n'ai pas eu la possibilité de participer à ce stage, mais j'espère une autre fois rencontrer ces artistes a l'occasion d'un prochain stage dans notre région. Magnifique exemple de communication et d'amour. Bernadette STEFFEN.


Article publié le 14-06-2013

Postez un commentaire !

Pour pouvoir poster des commentaires, il faut être abonné et connecté :
Cliquez-ici pour vous abonner au journal  |  Cliquez-ici pour vous connecter si vous êtes déja abonnés