Accueil » On en parle

Longines Global Champions Tour à Cannes

Bons résultats pour les cavaliers tricolores lors de cette étape française du Longines Global Champions Tour. Bosty gagne –la grosse épreuve de vitesse.
Marcus Ehning remporte brillamment le Grand Prix du samedi, dans lequel Simon Delestre s’offre une belle septième place.

Quatre Français, tous double sans faute, dans la première épreuve à 1,45m avec barrage.
C’est Michel Hécart qui la remporte avec Nokia de Breca, suivi de Maikel van der Vleuten puis de Daniel Deusser.
Jérôme Hurel est cinquième avec Warrior, Pénélope Leprévost huitième avec Nice Stéphanie, Bosty dixième avec Myrtille.
Dans l’épreuve suivante, à 1,50m, derrière le vainqueur Alvaro de Miranda avec Show Show, Julien Epaillard avec Mister Davier est second, et Pénélope troisième avec Nayana.

description
Luciana Diniz avec Lady Lindenhof. © Stefano Grasso/Longines GCT

Dans l’épreuve de vitesse à 1,50m, qui voilà ? Devinez ! Eh bien Bosty évidemment ! Avec Myrtille plus adroite et motivée que jamais, il signe deux sans sans faute comme lui seul en a le secret, et pulvérise le chrono. Maikel van der Vleuten avec VDL Groep Eureka est second. Troisième Luciana Diniz avec Lady Lindenhof.

Edwina Tops-Alexander
Edwina Tops-Alexander avec Cevo Itot du Château. © Stefano Grasso/Longines GCT

Edwina Tops-Alexander revient sur le devant de la scène avec une quatrième place, (elle montait Guccio) suivie de Bassem Hassan Mohammed –le cavalier qatari qui fait de plus en plus parler de lui.
Michael Whitaker est septième, Pénélope Leprévost neuvième.

Le Grand Prix à Marcus Ehning

Tension est à son comble pour le Grand Prix du samedi après-midi ; qui clôture comme à l’accoutumée les étapes du Longines Global Champions Tour. Bosty avait décidé de ne participer à ce Grand Prix de de samedi, dans le but de ménager Myrtille.

Roger-Yves Bost
Roger-Yves Bost avec Myrtille. © Stefano Grasso/Longines GCT

C’est donc Markus Ehning, avec son équitation d’orfèvre, qui réalise avec Pot Blue trois sans faute éblouissants, et termine à 36 secondes 22. Ce cavalier allemand avait fait forte impression à Paris lors du Saut Hermès, malgré une chute au dernier instant instant qui l’avait privé de la victoire. Il donne ici un témoignage, si besoin est, de sa superbe équitation.

Markus Ehning
Markus Ehning avec Pot Blue au Longines Global Champions Tour de Cannes.
© Stefano Grasso/Longines GCT

Le cavalier britannique William Funnel avec Billy Congo lui aussi triple sans faute, le suit avec un chrono de 37 secondes33. Un assez gros écart... Maikel van der Vleuten, avec VDL Groep Verdi, est troisième en 37 secondes 47. Meredith Michaëls Beerbaum avec sa fidèle Bella Donna est quatrième, la cavalière suisse Jane Rochard Philips est cinquième avec Pablo de Virton.

Rolf-Göran Bengtsson, qui peinait un peu ces derniers temps retrouver les sommets où l’on avait coutume de le voir, est sixième. Simon Delestre avec Valentino Velvet s’offre une très belle septième place, qui effacera sans doute ses mauvais souvenirs de l’étape de Londres où il avait dû abandonner dans le Grand Prix.

Scott Brash est huitième avec Ursula, XII ; Denis Lynch neuvième, Laura Kraut, dixième, Pénélope douxième...

0 commentaire(s) »
Article publié le 19-06-2013

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire