Accueil » On en parle

Longines Global Champions Tour à Monaco : le Grand Prix pour Richard Spooner

Le Grand Prix du samedi soir, toujours très attendu, a consacré à Monte-Carlo un cavalier bien connu, qui, s’il avait fait moins parler de lui depuis quelques années (du moins en Europe) semble opérer un véritable retour sur scène : Richard Spooner, qui offre donc cette victoire aux USA.

Tous les cavaliers avaient gardé leurs meilleurs chevaux pour ce Grand Prix avec barrage, sélectif comme il se doit en pareille circonstance.

Au premier tour, sept cavaliers sans faute seulement et quatre abandons (dont Mario Stevens, couronné deux fois depuis le début du concours... le sport équestre est un réservoir de surprises...).
Au deuxième tour, peu de sans faute encore.

Richard Spooner avec Cristallo
Richard Spooner avec Cristallo reçoit son trophée de SAS le Prince Albert II de Monaco. © Stefano Grasso/GCT

Dans le barrage final, les écarts de temps sont importants : le cavalier le plus rapide, William Funnel (qui se classera second mais a fait 4 points) boucle son tour en 40 secondes 39. La quatrième (Lucy Funnel) mettra plus d’une minute !

Le public est très participatif. Dans les tribunes, la famille princière de Monaco, elle aussi très attentive.

Le classement donc : Richard Spooner, le sympathique cavalier américain de 42 ans, qui, avec Cristallo, réalise un triple sans faute grâce à une sage appréciation du chronomètre dans le barrage, et gagne avec une apparente -et sans doute réelle- décontraction.

Sur la deuxième marche du podium, William Funnel (Grand Bretagne) avec Billy Congo, et sur la troisième Edwina Tops-Alexander avec Guccio, malgré sept points de pénalités dans le barrage et un temps de 44 secondes 24. C’est dire que la lutte était difficile, sur cette piste relativement petite.

Carrière du Longines Global Champions Tour de Monaco
La carrière du Longines Global Champions Tour de Monaco à deux pas du port de la principauté.
© Stefano Grasso/GCT

La cavalière américaine Lucy Davis est quatrième, Luca Moneta (Italie) est cinquième.
Thierry Rozier, que l’on ne voyait pas beaucoup en ce moment, se classe huitième (comme il l’avait déjà fait la veille) avec Tintero.

Cette étape du Longines Global Champions Tour semble confirmer la tendance amorcée depuis le début du circuit cette année avec les bons résultats de cavaliers parfois moins connus, qui arrivent sur le devant de la scène.

0 commentaire(s) »
Article publié le 30-06-2013

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire