Accueil » On en parle

CSI 5* de Chantilly : Patrice Delaveau gagne le Master EADS

Après les émotions fortes du Grand Prix du Longines Global Champions Tour de samedi, les spectateurs du CSI5* de Chantilly ont vibré cette fois pour le Grand Prix de clôture, le Master EADS, remporté par Patrice Delaveau avec Carinjo HDC.

Des « Marseillaise » il y en a eu plusieurs pendant ce mémorable jumping de Chantilly. Notamment vendredi, pour la victoire de Philippe Rozier dans l’épreuve d’ouverture au chronomètre ; samedi midi pour celle de Julien Epaillard dans l’épreuve à 1,50m ; une Marseillaise « de courtoisie » avant le début du Grand Prix du Global, chantée au micro par une cantatrice qui a pris quelques libertés avec la partition, mais qu’importe, l’hommage à la nation-hôte était là. Et enfin dimanche, une Marseillaise entonnée par le public qui salue la victoire de Patrice Delaveau avec Carinjo HDC, terminant beauté ce concours, qui se déroule dans l’un des plus beaux lieux de France, le château de Chantilly. Un concours où Patrice s’était d’ailleurs classé second dans le Grand Prix du GCT en 2011.

Patrice Delaveau
Patrice Delaveau et Carinho HDC, acclamés par le public en délire. © Stefano Grasso/Longines GCT

Ce Master EADS, à Chantilly, est une épreuve à priori moins difficile que le Grand Prix du Longines Global Champions Tour qui avait tant fait vibrer le public. « C’est un Grand Prix où l’on retrouve les très bons chevaux de la veille, mais un peu fatigués, parce qu’ils ont fait le Global, ou bien ce sont des chevaux moins aguerris. En même temps, il y avait beaucoup de chevaux au départ et le chef de piste, Uliano Vezzani, ne pouvait pas proposer un parcours trop facile car il ne fallait pas laisser passer trop de sans-faute et finalement c’était assez compliqué, très technique. C’était très bien dosé car il y a eu dix sans-fautes sur 55 partants, c’était parfait. »

Patrice est sacré meilleur cavalier du concours. Carinjo, qui a souffert de petits problèmes de santé cet hiver, est maintenant au top de sa forme. Avec lui, Patrice s’est classé 3ème du Grand Prix d’Aix-la-Chapelle voici trois semaines et 2ème du Grand Prix 3* de Vichy il y a huit jours.

Patrice Delaveau
Une photo de la belle équitation de Patrice Delaveau avec Carinjo HDC. Oui, oui, les postérieurs sont passé ! © Stefano Grasso/Longines GCT

La Suissesse Jane Richard (montant Dieudonné de Guidelboom) qui avait été barragiste la veille dans le GP du Global, prenait la deuxième place. Sur la troisième marche du podium, Jérôme Hurel (Quartz Rouge) qui rassurait tout le monde en montrant ainsi que sa spectaculaire chute de samedi avait été sans gravité pour lui. Quant à Ohm de Ponthual, il est au repos pendant quelques jours mais se porte bien.

1 commentaire(s) »

Alix [invité] :
Le 23/07/2013 à 12h45

Bonjour,

A Aix, c'était avec Orient Express HDC (terrain où l'an dernier Orient s'était blessé)qu'il a terminé 3ème

Article publié le 22-07-2013

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire