Accueil » Interviews

Marieta Salas : « Un bon éleveur doit permettre au cheval d’être un cheval »

Propos recueillis par Laurence Boccard.


N°45 Juillet/Août 2013
0 Commentaire(s)
Imprimer cet article
Marieta Salas élève depuis près de cinquante ans des pur-sang arabes... Elle en a élevé en Espagne, aux Etats Unis, et dirige maintenant l’élevage de Ses Planes à Majorque. Elle est notamment le naisseur du prestigieux Abha Qatar, un des meilleurs fils de Marwan Al Shaqab...
Cheval Savoir l’a rencontrée pour une interview exclusive : un entretien à bâtons rompus dans lequel elle nous donne sa vison du pur-sang arabe tel qu’elle le conçoit.

Cheval Savoir : J’ai souvent entendu dire que le pur-sang arabe n’ont de qualités que pour le « show » et la course d’endurance. Selon vous, quelles sont les caractéristiques de chacun de ces deux types de pur-sang arabes ?

Marieta Salas

Marieta Salas : En théorie, pour le show, on demande bien sûr un beau modèle et une vraie présence, avec un vrai type arabe. La beauté n’est pas nécessaire pour la course d’endurance... même si bien sûr on recherche aussi une bonne conformation, de bons tissus et un excellent tempérament, qui permettent d’optimiser l’effort.
De toute façon, le cheval de show comme le cheval d’endurance doivent avoir un bon modèle. Le facteur « type » n’est pas important pour l’endurance. Il ne suffit pas d’une belle tête pour belle tête pour gagner une course d’endurance ! Quand on juge en show les « jolies frimousses » il ne faut pas oublier le modèle, la conformation.

Les allures que l’on voit en show relèvent davantage du charisme du cheval. On confond souvent panache et bonne locomotion

C.S. En tant qu’éleveur et présentateur, que recherchez-vous ?

M.S. En tant qu’éleveur, j’aime les chevaux qui ont un vrai beau type arabe. La finesse, l’équilibre, les allures et la présence sont très importants pour moi.
Un très bon caractère est essentiel aussi : je passe beaucoup de temps avec mes chevaux, alors je dois avoir des chevaux qui sont agréables et faciles à vivre.
Et ce sont précisément ces qualités là qui rendent le vrai pur sang arabe irrésistible à mes yeux ! Les Bédouins disent toujours que le tempérament est plus important que le physique.

Abha Uadi
Abha Uadi (El Perfecto x Magna Begum). © Coll. Marieta Salas

C.S. On entend parfois dire que les chevaux arabes espagnols et polonais sont les meilleurs sous la selle ? Est-ce que c’est vrai selon vous ?

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

0 commentaire(s) »
Article publié le 24-07-2013

Postez un commentaire !

Pour pouvoir poster des commentaires, il faut être abonné et connecté :
Cliquez-ici pour vous abonner au journal  |  Cliquez-ici pour vous connecter si vous êtes déja abonnés