Accueil » On en parle

Longines Global Champions Tour à Valkenswaard : victoires pour Patrice Delaveau et Katarina Offel

Après un court répit de trois semaines, le Longines Global Champions Tour reprend avec l’étape néerlandaise à Valkenswaard, dans les écuries mêmes de Jan Tops.

Patrice Delaveau remporte la première épreuve à 1,45m du CSI 5 étoiles, et Katarina Offel gagne la deuxième.

Le Longines Global Champions Tour chez lui, en quelque sorte... puisque cette neuvième étape du circuit de prestige se déroule à Valkenswaard (Pays Bas) dans les écuries mêmes de son Président, Jan Tops. Une destination doublement symbolique puisque le concours de Valkenswaard fête cette année son vingtième anniversaire.

Patrice Delaveau
Patrice Delaveau lors de la remise des prix du Longines Global Champions Tour à Valkenswaard.
© Stefano Grasso/Longines Global Champions Tour

D’entrée de jeu, cela a été un duel entre Reed Kessler, la jeune américaine volontaire qui fait de plus en plus parler d’elle (elle a notamment à son actif la victoire par équipe dans l’étape de la Coupe des Nations Furusiyya/FEI à Wellington en mars dernier) et Patrice Delaveau, cavalier d’expérience. Reed Kessler montait Soraya de l’Obstination, Patrice avait choisi Quenndal de Lojou HDC.

Patrice Delaveau
Patrice Delaveau sur Quenndal de Lojou HDC. © Stefano Grasso/Longines Global Champions Tour

La victoire sera pour Patrice Delaveau, décidément dans une très bonne veine depuis ses fabuleux succès dans le Longines Hong Kong Masters en mars et à La Baule en juillet. Il devance Reed Kessler (pourtant très déterminée comme à son habitude) de plus d’une seconde.

Katarina Offel
Katarina Offel sur Pour le Poussage lors du Longines Global Champions Tour à Valkenswaard.
© Stefano Grasso/Longines Global Champions Tour

La grosse épreuve à 1,50m comptant pour le classement mondial s’st déroulée l’après midi et a été remportée par Katarina Offel, dont on connaît les capacités de vitesse et de précision. La cavalière montant pour l’Ukraine, associé à un cheval peu connu, Pour le Poussage, bat de quelques dixième de seconde Hans-Dieter Dreher avec Embassy II et Christian Ahlmann, qui est troisième avec Little Lady Z.

0 commentaire(s) »
Article publié le 17-08-2013

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire