Accueil » Savoir pratique Dressage

Cavalier débutant : utiliser les transitions pour raccourcir le cheval

Par Pierre Beaupère, cavalier professionnel et Professeur de dressage


N°46 Septembre 2013
2 Commentaire(s)
Imprimer cet article
Il s’agit de sentir que le cheval « cède à la pression », c’est-à-dire qu’il réagit à la fermeture des doigts sur les rênes en s’arrêtant et en gagnant en équilibre.

Niveau de difficulté : Niveau de difficulté

But : Apprendre au cavalier la juste tension sur les rênes et à sentir le cheval s’arrondir et se mettre « en boule » ; apprendre au cheval à se raccourcir et développer le respect à la main.

Moment idéal : En début de séance juste après avoir marché au pas rênes longues durant 15 minutes si le cheval ne connaît pas encore la mise en main ou juste après avoir travaillé le début de la mise en main.

Prérequis : Le cheval doit accepter que les rênes soient tendues sans pour autant s’appuyer sur la main.

Le cheval va sans doute lever la tête s’il n’a pas appris la mise en main. C’est normal.

L’exercice :

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

2 commentaire(s) »

:
Le 06/10/2013 à 07h33

Bonjour,
Un grand merci pour tous vos conseils toujours utiles et passionnants. Pour ma part, j'aurais besoin de lumières sur la phase précédant cette leçon de mains qui permettra d'obtenir la légèreté. J'ai déjà appliqué cette méthode et elle est excellente (à condition de ne pas oublier l'impulsion).. Mais je viens de reprendre un beau trotteur de 5 ans. Celui là craint énormément la main, se creuse, et commence juste à tendre les rênes dans un équilibre horizontal. J'obtiens bien l'arrêt par le haut du corps en relevant un peu les mains vers les oreilles, mais une action de main trop forte provoque encore un retrait sur le mors et un creusement du dos... Avez vous des recommandations ou des conseils d'exercices utiles pour accélérer et faciliter le travail du dos d'un cheval qui n'a pas encore tout à fait confiance ni dans son équilibre, ni dans la main du cavalier ? (sans parler évidemment du travail normal de transitions, trottings, cercles etc...)
Ps: petite précision, j'en suis à 2 mois de travail avec ce cheval, sans bien connaître ses antécédents.
H-L.W

lyne :
Le 14/10/2013 à 17h34

Bonjour,

A propos de tension de rênes, j'ai vu qu'il existait une sorte de tensiomètre à placer sur les deux rênes pour aider le débutant à visualiser la répartition des tensions. En gros, dans le vert c'est ok et dans le rouge , c'est qu'on tire car on a plusieurs kilos dans les mains ou que le cheval tire. Qu'en pensez vous ?

Lyn

Article publié le 17-09-2013

Postez un commentaire !

Pour pouvoir poster des commentaires, il faut être abonné et connecté :
Cliquez-ici pour vous abonner au journal  |  Cliquez-ici pour vous connecter si vous êtes déja abonnés