Accueil » On en parle

Rollkur : pétitions et réunion de la FEI

Devant l’importance que revêt la polémique sur l’usage de la « rollkur », des pétitions demandant son interdiction ont été lancées. La FEI se réunit le 9 février pour délibérer.

La « rollkur », méthode préparation du cheval de dressage de compétition, est de plus en plus en plus controversée, et déchaîne les passions. Cheval Savoir s’est fait l’écho de cette polémique, et notre Conseiller technique Christian Carde a fait le point sur ce sujet dans notre n°5, en expliquant notamment en quoi consiste cette fameuse « rollkur », les diverses réserves qu’elle suscite…et les problèmes pratiques que soulèverait son interdiction.
Après plusieurs démarches visant à interdire la rollkur, notamment lors de la détente, la Fédération Equestre Internationale a décidé de se réunir à nouveau le 9 février prochain. Sa Présidente, SAR la Princesse Haya de Jordanie se montre particulièrement soucieuse du bien-être du cheval dans le travail, et a impulsé une nouvelle étude du dossier.
Vingt experts de la FEI se réuniront donc en Suisse pour délibérer à nouveau sur le bien fondé d’autoriser cette la rollkur (ou hyperflexion) et de décider si cet encapuchonnement extrême du cheval constitue une méthode d'entraînement acceptable.
Des pétitions ont été lancées pour soutenir les opposants à cette méthode et leur offrir plus d'arguments. Les signataires de cette pétition (dont l’adresse ne sera transmise à personne) demandent à la FEI de s'opposer clairement et résolument à la méthode d'entraînement dite « hyperflexion/rollkur », en changeant son règlement de manière à ce que cette pratique constitue dorénavant une infraction au règlement.
Cheval Savoir suivra de très près l’évolution de ce dossier de première importance.

L.B.