Accueil » On en parle

TVA : Manifestation nationale "monstrueuse" le 24 novembre !

Par Amélie Tsaag-Valren


N°48 Novembre 2013
1 Commentaire(s)
Imprimer cet article
Cavaliers et opposants à la hausse de la TVA sur les activités équestres sont invités à s'unir pour manifester d'une seule voix le 24 novembre à Paris. Un événement d'ores et déjà annoncé comme "monstrueux", où plusieurs milliers de personnes sont attendues. Des cars sont mis en place au départ des grandes villes, à l'initiative de centres équestres ou de comités départementaux de la FFE. 

Après quelques mises en lumière début novembre (et autour du 11, jour de la dernière manifestation d'ampleur à Paris), la situation de crise que connaît le monde du cheval en France fait l'objet d'un pesant silence... Situation qui ne manque pas d'accentuer la colère générale, d'autant que nos élus éludent la question, et continuent de faire voter les mesures discrètement. Du vote nocturne le 22 octobre à la parution du décret au JO le 13 novembre, jusqu'au passage de l'amendement au Sénat, pas plus tard qu'hier - et sans aucune déclaration publique. 

Equitation en péril

La création du "fonds cheval", annoncée en grande pompe - au risque de faire passer les professionnels du monde équestre pour des assistés - a eu l'effet inverse de celui escompté. Serge Lecomte, président de la FFE, le dénonce comme une "mesure gadget" (pas plus de 3000 euros par centre équestre, soit beaucoup moins que le coût de la TVA). 

La manifestation du 24, déclarée en Préfecture, associe le GHN (Groupement Hippique National), la FNC (Fédération Nationale du Cheval), la FFE, ses comités régionaux et départementaux, ainsi que le collectif Equitation en péril. Son organisation n'a pas été sans soulever quelques polémiques, les organismes officiels ayant refusé de s'associer au collectif de la Horde, mouvement de protestation cavalier né spontanément sur internet, qui a des dizaines de manifestations régionales d'envergure à son actif.
"Ne nous dispersons pas", tel est désormais le mot d'ordre... 

Amélie monte au créneau !

Notre collaboratrice Amélie Tsaag Valren, qui suit pour nous au jour le jour l'actualité de "l'équitaxe" (comme elle avait suivi le dossier "lasagnes") est montée au créneau en publiant hier dans notre confrère 7SEIZH une lettre ouverte à M. Stéphane Le Foll, ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt. 

Certes, ses propos n'engagent qu'elle-même et Cheval Savoir est une revue apolitique ; mais nous ne pouvons que saluer l'implication d'Amélie Tsaag Valren dans une cause que tous ceux qui aiment le cheval se doivent de soutenir, par delà les clivages politiques... 

1 commentaire(s) »

michel [invité] :
Le 26/11/2013 à 19h27

les présidents de régions et de départements, financeurs du développement des territoires ruraux et majoritairement de la tendance gouvernementale doivent s'exprimer, nous devons obtenir d'eux leur soutien, c'est je pense, une orientation pour nos prochaines manifestations locales.

Article publié le 23-11-2013

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire