Accueil » Petit savoir du jour

Le contact avec le sol : dur dur !

Aux allures vives, les forces exercées sur le pied lors de l’appui peuvent dépasser une tonne ! A la réception d’un obstacle, le cheval pose d’abord un seul antérieur au sol... et c’est sur cet antérieur que s’exerce tout l’impact de la réception. Autant dire une onde de choc considérable. C’est pourquoi les chevaux ne doivent pas sauter trop jeunes, lorsque leur squelette et leurs articulations ne sont pas encore en mesure de supporter ces contraintes.

Aux allures vives, les forces exercées sur le pied lors de l’appui peuvent dépasser une tonne ! A la réception d’un obstacle, le cheval pose d’abord un seul antérieur au sol... et c’est sur cet antérieur que s’exerce tout l’impact de la réception. Autant dire une onde de choc considérable. C’est pourquoi les chevaux ne doivent pas sauter trop jeunes, lorsque leur squelette et leurs articulations ne sont pas encore en mesure de supporter ces contraintes.
Ph. L. Bataille

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

1 commentaire(s) »

shaman :
Le 14/01/2014 à 21h44

bien d'accord

Article publié le 03-12-2013

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire


N°48 Novembre 2013 en couverture »
Le club Cheval Savoir : rejoignez-nous ! Même si vous n'êtes pas abonné à Cheval Savoir, vous pouvez vous inscrire gratuitement et sans aucun engagement de votre part au Club CS pour profiter de nombreux avantages :

En un clic, rejoignez le Club Cheval Savoir !