Accueil » Le monde du cheval

Championnats du Monde du Pur Sang Arabe 2013 : place à l’émotion

Comme chaque année, le Salon du cheval de Paris fut le théâtre du « mondial » du pur-sang arabe, sous le haut patronage de S.M. du roi Mohammed VI du Maroc. Si quelques 140 chevaux étaient présents pour y décrocher un titre aux championnats Yearling, Junior, Sénior et même si la qualité des chevaux était bien présente, nul ne doute qu’ils furent éclipsés, l’espace d’un instant, par une reine au charisme époustouflant, venue décrocher son titre de... Platine.

Des images, de la joie, des larmes, il y en eut pour ces championnats... Mais impossible d’oublier les frissons qui parcoururent le public lorsque les deux champions couronnés de la « médaille de Platine » Baanderos (à Al Khalediah Stables KSA) et Pianissima (Janów Podlaski State Stud) se retrouvèrent côte à côte !

Baanderos
Baanderos (Marwan Al Shaqab x HB Bessolea par Besson Carol), médaille de Platine.
© www.erwinescher.com

Retour sur les chevaux médaillés 

Pour la deuxième année, les yearlings se voyaient concourir dans une classe propre, ce qui permet un classement nettement plus juste.
Du côté des femelles, parfois un peu timides, la victoire est décrochée par la jument qatarie Minwah, une jolie baie qui mêle les sangs de Padrons Psyche et Marwan Al Shaqab (son père est le très complet Kahil Al Shaqab). Des aplombs un peu fragiles peut-être... mais elle est encore très jeune.

Profender Ka
Profender Ka (Florentina Arabians) déclenchera des salves d'applaudissements. © www.erwinescher.com

Bon sang ne saurait mentir, la lignée de Ghazal remportera l’or également en junior femelle, avec Aj Sawahi à Ajman Stud (Emirats Arabes Unis). Avec un total de 32 points et championne à l’unanimité, elle promène sa légèreté sur le ring ! Une sortie d’encolure magnifique, et des yeux immenses. Elle l’avait déjà démontré mais prouve à nouveau, du haut de ses trois ans, qu’elle est une pouliche née pour le show !
Et puis ce fut l’apothéose : il est dans ces Championnats un moment toujours fascinant : les séniors femelles !

Les Bédouins expliquent souvent que le plus important en élevage reste la jument : et ces dames-là nous le montrent ! Puissance, grâce, émotion.
A nouveau, le mariage entre les polonaises et Ghazal Al Shaqab aura fait merveille ! Emandoria (Ajman Stud née à Michalow) est couverte d’or !
Un trot au temps de suspension extraordinaire !

Emandoria
Née au Haras de Michalow, mais fille de Gazal Al Shaqab, Emandoria, à la robe truitée, qui a du cadre et un trot sublime, ne peut renier ses origines polonaises ! Elle sera Médaille d'or. © www.erwinescher.com

On ne peut malgré tout, oublier FM Gloriaa (Al Zobair stud) seconde, fortement typée en tête !

La médaille de Platine, titre suprême...

Mais le temps s’est arrêté à l’entrée de sa Majesté Pianissima (Gazal Al Shaqab x Pianosa par Eukaliptus). Elle sera, désormais reconnu par l’ECAHO.
Née en 2003 à Janow Podlaski Stud, elle est la seule femelle à avoir remporté la même année la Coupe des Nations, le Championnat d’Europe et le Championnat du Monde, et cela en 2004 en catégorie Junior, mais aussi en 2008 en Senior !

Pianissima
Pianissima, appartenant au haras polonais de Janow Podlasky, est Médaille de Platine.
© www.erwinescher.com

Un frisson d’émotion a parcouru le public... Désormais, il faudra faire le voyage jusqu'en Pologne pour la voir.
Cette petite jument au regard si profond que l'on s'y noie avec joie, a démontré une fois de plus qu’elle « était » le cheval arabe par excellence !
Du côté des yearlings mâles Antaris OS (Ajman Stud) s’empara de l’or !

En junior mâle, EKS Alihandro (Atbah stud) se voit octroyer à l’unanimité le titre de champion! Le sang de Marwan (à nouveau) mêlé à des courants classiques, a fait naître un cocktail que l’on dit explosif !

EKS Alijandro
EKS Alijandro (Atbah Stud) est Médaille d'or Junior Mâle. © www.erwinescher.com

Fier et showy, Alihandro a fasciné depuis ses débuts et son entrée est spectaculaire sur les rings de show ! Né en Afrique du Sud et appartenant au Royaume d’Arabie Saoudite, ce 3 ans aura fait se lever les foules !
A nouveau les amateurs de chevaux de selle, regretteront des aplombs légers mais là encore, on a vu bien pire !

La gloire pour Al Shaqab

Du côté des seniors mâles, championnat le plus attendu : l’or sera pour Fadi Al Shaqab (Besson Carol x Abha Myra par/by Marwan Al Shaqab), né chez Michael Byatt et appartenant à Al Shaqab Stud.

Fadi Al Shaqab
Fadi Al Shaqab, une des vedettes incontestées du célèbre élevage qatari, avait été découvert lors des Championnat de 2012, et remporte en 2013 le titre le plus convoité, celui de Champion Sénior Mâle.
© www.erwinescher.com

Petit modèle à l’encolure immense, il nous tarde de le revoir quand il se sera encore plus éclaté. Par ses origines, il fera un étalon très intéressant. Ses premiers produits sont encourageants pour la suite. 
L’argent et le bronze iront respectivement à Shanghai EA et Abha Qatar ! Un classement parfois discuté...

Shanghai
Shanghai, médaille d'argent Sénior Mâle. © www.erwinescher.com

A noter qu’Abha Myra la mère de Fadi Al Shaqab et Abha Quatar sont tous deux né à la Ganadería Ses Planes chez Marieta Salas, une éleveuse extraordinaire qui sait faire naître des produits très complets.

La médaille de Platine sera pour le gris Baanderos (Marwan Al Shaqab x HB Bessolea par Besson Carol) Un mélange de sang très proche de celui de Fadi !
Né en 2005 chez Taylor Hickman aux USA et appartenant à Al Khalediah Stables (Arabie Saoudite), il fut Champion du Monde Junior en 2008, et Champion du Monde Senior en 2010.

Et puis des instants qui nous auront marqués : salves d’encouragements pour deux étalons : l’alezan Im Bayard Cathare (Royal Cavalry of Oman) et le gris Profender KA (Florentina Arabians). S’il existait un prix du public, il aurait été pour eux !

Bayard Cathare
Bayard Cathare, appartenant à la Cavalerie Royale d'Oman, a électrisé le public ! © www.erwinescher.com

Moments de complicité aussi entre la grise SF Shaklina et son handler Johanna Ullström.
Douceur et regard magique de Pianissima, un ange même au box !
Une fois de plus, Ghazal / Marwan auront brillé par leurs produits !
Ce Championnat du monde aura bien été celui de l’émotion.

Lisez le journal sans restriction :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

0 commentaire(s) »
Article publié le 27-01-2014

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire