Accueil » CS Junior

CS Junior : à toi de lire !

Récompenser ton poney : c’est essentiel pour ta relation avec lui et cela fait aussi partie de l’équitation ! Il pleut, il fait froid ? Mode d’emploi pour dorloter ton poney en hiver. Et la race chouchou du mois : le Frison, bien sûr !

CS Junior

Les récompenses

Récompenser son poney, cela fait partie des choses très très importantes ! Ton poney ou cheval doit rester ton ami, ton complice, ton allié : c’est comme cela qu’il travaillera dans la joie et que tu réussiras à faire ce que tu souhaites.

Pourquoi récompenser ?

  • Pour que le poney comprenne qu’il a bien fait. Comme il a une très bonne mémoire, il s'en souviendra et la fois suivante, il saura ce que tu demandes (ou ce que lui demandent les autres cavaliers du club). Tu auras ainsi contribué à son éducation !
La caresse
La caresse est une récompense qui fait plaisir au poney... et au cavalier ! Attention : comme sur cette photo, garde une main passée dans les rênes... © D.R.
  • Pour que le poney conserve sa motivation : il gardera l’envie de bien faire ! S’il n’était jamais récompensé, il aurait un sentiment d’injustice, non ?

Quand récompenser ?

Chaque fois que tu es content de lui ! c’est la moindre des choses de lui dire merci !

Comment récompenser ?

Il existe plusieurs manières de récompenser.
Le féliciter d’une voix gentille ! (lis notre article sur l’usage de la voix dans CS Junior du n°47).
Lui donner une caresse. Attention : pas une grande claque comme on le voit souvent faire : une caresse douce, la main sur l’encolure (évite de caresser sa croupe : si ton poney est chatouilleux, il risque de donner un coup de cul).

Une récompense très importante et à laquelle on ne pense pas toujours : relâcher simplement un peu les rênes !

Lui donner une friandise. C’est plutôt une récompense à donner à la fin de la reprise. Mais tu peux aussi donner une friandise après un mouvement bien fait : il appréciera ! Mais ne donne pas un sucre à chaque fois qu’il franchit un obstacle : au bout de quelques fois, tu le verrais s’arrêter net après l’obstacle pour réclamer son dû. Difficile dans ces conditions d’enchaîner un parcours !

La récompense
Après la balade, la récompense : à ne pas oublier ! © Alexia Khruscheva – Fotolia.com

Relâcher un peu la tension des rênes. Une récompense très importante et à laquelle on ne pense pas toujours : relâcher simplement un peu les rênes ! Réduire (même un court instant) la contrainte que le poney ressent au niveau de la bouche c’est la meilleure récompense qui soit, non ? N’oublie pas le faire chaque fois que le poney a obéi, et toujours après un arrêt. Il ne s’agit pas de lâcher les rênes bien sûr (il faut garder le contrôle), mais juste d’avancer un peu les mains pour donner quelques centimètres de « mou » dans les rênes. Si ton poney « mâche » son mors c’est qu’il a apprécié !

Quelles friandises ?

Le sucre est très apprécié des poneys. Mais attention : ces petits gourmands aiment tellement le sucre qu’ils deviennent parfois exigeants : ils cherchent à « farfouiller » dans tes poches, mordillent... et peuvent même te mordre sans faire exprès !

Modérer les récompenses
Si ton poney devient exigeant, il est peut-être un peu trop gâté... Fais toi respecter ! Et ne donne les friandises que quand elles sont méritées ! © S.Kobold - Fotolia.com

En outre, le sucre a tendance à fondre si le temps est humide. Utilise plutôt des bonbons spéciaux pour chevaux en vente dans les selleries, ou de simples rondelles de carottes ou de pommes.

Ton cheval a-t-il froid ?

S’ils ont conservé leur poil d’hiver et s’ils sont correctement nourris, les chevaux et surtout les poneys supportent parfaitement le froid sec, même si la température descend à quinze ou vingt degrés au dessous de zéro.

Galop dans la neige
Eh bien non, un cheval qui galope dans la neige n’a pas froid ! Au contraire, il adore ! © NP-Fotografie - Fotolia.com

En revanche, l’humidité est mal supportée : s'il pleut plusieurs jours de suite le sous-poil- se mouille et le cheval réellement souffrir.
Le vent augmente également la sensation de froid. Conclusion : le cheval qui vit dehors, même s’il a son poil d’hiver, doit pouvoir disposer d’un abri qui le protège du vent et de la pluie. Si le cheval est tondu, il doit porter une bonne couverture au box, et même dehors (il existe des couvertures imperméables).

Les bons trucs

  • Comment savoir si ton poney a froid ? Tâte ses oreilles : si elles sont bien chaudes, tout va bien.
  • Le cheval doit pas avoir le ventre mouillé : il risque les coliques (lis notre CS Junior du numéro 48) .

Le couvrir Bien nourri

Bien nourri, et avec une couverture s'il est tondu (à droite) le cheval supportera très bien la mauvaise saison. © roger ashford - Fotolia.com / ssspablo - Fotolia.com
  • Si le cheval ou poney a conservé son poil d’hiver, il transpire beaucoup au travail. La transpiration s’évaporant refroidit le poney ; il est alors indispensable de bien le sécher, en le frictionnant avec une vieille serviette ou de la paille.
  • S’il est encore un peu humide, mets-lui sa couverture à l’envers ce qui absorbera l’humidité. Deux heures après, remets la couverture dans le bon sens : ton poney sera sec et ne se sera pas refroidi.

La race du mois

Le Frison

C'est une races très ancienne, originaire de la Frise, une province du nord des Pays Bas.
La robustesse et la personnalité attachante de ce cheval très esthétique le font apprécier pour l’attelage et le loisir, mais aussi... pour le dressage car il a du sang espagnol !

Le Frison
Le magnifique cheval Frison. Wikipédia

Le Frison est de taille moyenne, de constitution relativement lourde, mais plein d’allant. Sa robe est toujours noire et ses crins sont longs et abondants. Il ne laisse personne indifférent !

Lisez le journal sans restriction :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

0 commentaire(s) »
Article publié le 29-01-2014

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire