Accueil » On en parle

Décès de la jument de Steve Guerdat, Jalisca Solier

La jument Jalisca Solier, « jument de coeur » de Steve Guerdat, est décédée dimanche d’un accident « bête » dû à une glissade au pré... Elle venait d’être mises à la retraite, après d’émouvants adieux à la compétition qui s’étaient déroulée au Concours Hippique de Genève, il y a un peu plus d’un mois...

Samedi 14 décembre. Sous un tonnerre d’applaudissements, Steve Guerdat entre sur la piste de sable très clair de Palexpo à Genève. La jument qu’il monte, Jalisca Solier, fait aujourd’hui ses adieux officiels à la compétition.

Dans les tribunes, une immense banderole « Merci Jalisca Solier » 
Merci, oui, pour ces victoires glanées avec Steve au fil des ans : Championne dʼEurope par équipe en 2009, médaille de bronze olympique en 2008. Ici, à Genève, elle remporté notamment de Steve Guerdat, le Grand Prix Rolex Coupe du Monde en 2006, le Grand Prix Crédit Suisse en 2010, la finale du Top 10 en 2010, et encore de nombreuses victoires entre 2011 et 2013 avec la dernière en date au Global Champions Tour de Chantilly.

Jalisca et Steve
Jalisca et Steve avaient gagné le Grand Prix du Global Champions Tour de Chantilly en 2013. © Stefano Grasso/Longines Global Champions Tour

Après cette cérémonie émouvante, Jalisca, âgée de 17 ans, prendra donc sa retraite. Il est prévu que cette jument de Selle Français retourne en Normandie, sa terre natale, pour y être poulinière.

Le 26 janvier tombe le communiqué officiel : "Steve Guerdat, son team ainsi que son propriétaire Monsieur Yves G. Piaget, ont le profond chagrin de vous annoncer la disparition de Jalisca Solier, la jument de cœur de Steve dans sa 17ème année suite à un accident survenu ce dimanche matin dans ses écuries d’Herrliberg. 
Alors qu’elle était tranquillement au parc en train de brouter comme à son habitude, une glissade a provoqué une fracture de son antérieur droit, fracture irréparable chez un équidé. Nous avons donc dû prendre la décision difficile mais incontestable d’endormir Jalisca Solier rapidement afin qu’elle ne souffre pas de cette blessure. Steve qui est en compétition au CSI de Zürich ce week-end a pu lui dire un dernier au revoir, les yeux bourrés de chagrin et de tendresse
". 

Steve Guerdat s’est exprime en ces mots : « Tu es et tu resteras l’une des plus belles choses qui m’est arrivée d’avoir dans ma vie et je ne pourrais jamais te remercier assez pour tout ce que tu as fait pour moi. Tu vas me manquer ma princesse Lisa, je t’aime ».
Toute la Rédaction de Cheval Savoir assure ce grand cavalier de toute sa sympathie.

0 commentaire(s) »
Article publié le 30-01-2014

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire