Accueil » On en parle

Bordeaux : CSO, attelage, voltige : un florilège de champions

Le prestigieux Jumping International de Bordeaux, dont ce sera le quarantième anniversaire, ouvre ses portes du 7 au 9 février. Une étape de la Coupe du Monde Longines/FEI de CSO, deux finales Couoe du Monde (attelage et voltige) et une nouveauté : le Devoucoux indoor Derby de concours complet...

En ce qui concerne le CSO, l’étape de Bordeaux est loin d’être anodine, puisqu’actuellement, la France fonde de grands espoirs, notamment sur Patrice Delaveau après ses excellents résultats à Leipzig.
Cette année, c’est en France, à Lyon, qu’aura lieu la finale de cette Coupe du Monde Longines/FEI. C’est dire que le CSI 5* de Bordeaux revêtira une importance particulière en permettant notamment aux cavaliers qui n’ont pas encore leur qualification d’acquérir des points.

Jumping International de Bordeaux 2014

Si Patrice Delaveau et Kevin Staut sont d’ores et déjà assurés de leur qualification, Roger-Yves Bost, Pénélope Leprévost et Simon Delestre doivent encore grapiller quelques points. Patrice Delaveau profitera de cette étape pour affûter Lacrimoso, dont on sait maintenant que c’est le cheval qu’il a choisi pour la finale. 

Côté attelage, il s’agira bel et bien de la grande finale de Coupe du Monde Longines/FEI. Favori bien sûr, Boyd Exell, que pourront peut-être inquiéter deux autres monstres sacrés, les meneurs néerlandais Koos de Ronde et Ijsbrand Chardon.

Autre finale, celle de la Coupe du Monde Longines/FEI de voltige où Nicolas Andréani est évidemment très attendu par le public français.
Et enfin – nouveauté cette année- le cross-derby, parrainé par Devoucoux, version indoor d’un véritable concours complet avec ses trois disciplines, réunira vingt cavaliers français de concours complet vendredi à partir de 19H30.

Au delà de ces disciplines sportives, le Jumping International de Bordeaux propose cette année, le jeudi 6 juin, en soirée d’ouverture, une représentation unique du spectacle « Comment dansent les Chevaux Andalous » présenté par la prestigieuse Ecole Royale Andalouse d’Art Equestre de Jerez de la Frontera et son écuyer en chef Rafael Soto.

0 commentaire(s) »
Article publié le 04-02-2014

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire