Accueil » Le monde du cheval

Nicolas Andreani : hommage à une victoire

Par Laetitia Bataille, Photographies de Laure Vargas


N°50 Février 2014
0 Commentaire(s)
Imprimer cet article
L’album-souvenir de la victoire de Nicolas Andreani en finale de la Coupe du Monde, à Bordeaux : des images d’une grande puissance esthétique et émotionnelle, en forme d’hommage...

Dans quelques mois, Nicolas Andreani aura trente ans. C'est l’âge qu’il s’est fixé pour prendre sa retraite, après les Jeux Equestres Mondiaux. Aux côtés de Jacques Ferrari, il représentera une nouvelle et dernière fois la France. Le même programme libre lui a valu la victoire dans la finale de la Coupe du Monde 2014. Une création avec un nouveau programme libre très représentatif de la maturité de son art : dans un sobre costume noir, le visage expressif sous ses cheveux grisés et mi-longs, il se coule dans la peau d’Einstein. Une idée pour le moins originale lors d'un championnat sportif. Ce n’est pas uniquement de sport qu’il s’agit : l’art a aussi sa place, et Nicolas Andreani, dont la mère est musicienne, a acquis au fil des années une dimension expressive que les juges ont de toute évidence perçue à Bordeaux.

C’est lorsque la maîtrise de la technique est parfaite que le message artistique peut se dégager. C’est ce message, cette flamme que traduisent les très belles photographies de Laure Vargas que nous publions en hommage à cette victoire récente en Coupe du Monde.

Nicolas Andreani
Nicolas Andréani patiente le temps que la jument entre en piste et déjà dans ses doigts son programme a commencé. © L.Vargas/SPPProd
Nicolas Andreani et Marina Joosten-Dupon
Nicolas Andréani et Marina Joosten-Dupon, une attitude de concentration proche de la danse avant de s'élancer sur Quiece d'Aunis. © L.Vargas/SPPProd
Nicolas Andreani et Marina Joosten-Dupon
Nicolas concentré et Marina attentive, une vraie complicité ! © L.Vargas/SPPProd
Nicolas Andreani, Marina Joosten-Dupon et Quiece d'Aunis
L'artiste est en piste avec la magnifique Quiece d'Aunis arborant d'étonnants dessins de bois de cerf sur son arrière main. © L.Vargas/SPPProd
Nicolas Andreani, Marina Joosten-Dupon et Quiece d'Aunis
La mise en scène, les figures, l'expressivité...un programme c'est un tout et le public sera captivé.© L.Vargas/SPPProd
Nicolas Andreani et Quiece d'Aunis
Une sortie spectaculaire avec ce saut périlleux ! © L.Vargas/SPPProd
Nicolas Andreani, Marina Joosten-Dupon et Quiece d'Aunis
"Einstein" et Marina ont trouvé la formule gagnante ! Merci aussi à Quiece d'Aunis pour cette victoire offerte à la France. © L.Vargas/SPPProd

Lisez le journal sans restriction :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

0 commentaire(s) »
Article publié le 14-02-2014

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire