Accueil » Le monde du cheval

Petite histoire des Jeux Equestres Mondiaux

Par Amélie Tsaag Valren et Laetitia Bataille


N°51 Mars 2014
0 Commentaire(s)
Imprimer cet article
Dans cinq mois à peine, notre pays accueillera pour la première fois, en Normandie, un évènement équestre planétaire, les Jeux Equestres Mondiaux. Vingt quatre année écoulées, des cavaliers célèbres présents dès la première édition (Eric Navet, Roger Yves-Bost...) des nouveaux venus qui ont fait leurs preuves depuis, l'apparition de nouvelles disciplines... Rétrospective, souvenirs et anecdotes en six chapitres et 20 photos !

Si les Jeux Equestres Mondiaux sont à ce point indissociables de la FEI (Fédération Equestre Internationale) c’est que celle-ci en a été le principal artisan. Dans les années 1980, alors que de nombreuses disciplines sportives ont leurs rencontres mondiales (l’athlétisme depuis 1983, le football depuis… 1930) l’idée de réunir les meilleurs cavaliers suit son chemin. La FEI apparaît comme l’autorité équestre capable de faire rayonner tout l’ensemble.
Les JEM remplacent désormais les Championnats du Monde existant autrefois pour chaque discipline.

SAR la Princesse Haya de Jordanie
SAR la Princesse Haya de Jordanie, Présidente de la Fédération équestre internationale, lors de la cérémonie d’ouverture des JEM de 2006. © FEI

L’équitation fait son apparition dans les Jeux Olympiques en... 680 avant J.C. ! 
Les Jeux Olympiques modernes furent créés par Pierre de Coubertin en 1896 et les trois disciplines dites « olympiques » (dressage, saut d’obstacle et concours complet d’équitation) y figurent dès 1912.

Pour se qualifier pour la tournante à Lexington, Philippe Lejeune a franchi 115 obstacles sans faire tomber une barre...

L’histoire des JEM se construit en parallèle de celle des Jeux Olympiques : leur périodicité, tous les quatre ans et en alternance avec les JO, les disciplines représentées (les trois sports équestres olympiques) et aussi… le premier lieu choisi.

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

0 commentaire(s) »
Article publié le 26-03-2014

Postez un commentaire !

Pour pouvoir poster des commentaires, il faut être abonné et connecté :
Cliquez-ici pour vous abonner au journal  |  Cliquez-ici pour vous connecter si vous êtes déja abonnés