Accueil » Savoir pratique Dressage

Le cheval avancé - Construire ses séances pour en tirer le meilleur parti (III) : décontraction au trot

Par Pierre Beaupère, cavalier professionnel et professeur de Dressage.


N°51 Mars 2014
0 Commentaire(s)
Imprimer cet article
Le mois passé nous avons vu l’intérêt de commencer le début de notre séance en extension d’encolure au pas sur des lignes droites, des cercles, puis d’augmenter la difficulté des changements de direction en extension d’encolure.

Niveau de difficulté : Niveau de difficulté

Pour : Passer par des « points de repère » début de chaque séance pour garantir une progression permanente. Mettre en place tout ce qui sera nécessaire pour les exercices plus avancés.

Moment idéal : Dès que le cavalier est en selle.

Prérequis : Pouvoir se déplacer aux trois allures avec le cheval placé, effectuer de bonnes descentes (extension) d’encolure sur les cercles et des cessions à la jambe.

Nous avons d’autre part recherché à activer les postérieurs du cheval afin de sentir son dos se mobiliser et onduler sous la selle.

Il est évident qu’en fonction de l’expérience du cavalier et du niveau de dressage du cheval, certains pourront sauter certaines phases de l’évolution décrite ici, simplement parce qu’ils savent que ces points sont acquis chez leur cheval et qu’ils ne nécessitent pas d’être retravaillés tous les jours. Il est néanmoins bon de vérifier régulièrement que la base est toujours solide chez notre cheval dressé ou très avancé. Que les cavaliers très expérimentés n’hésitent donc pas à régulièrement puiser telle ou telle partie de la progression décrite ici afin de vérifier que les acquis le sont toujours.

Pierre Beaupère
Kabileno VIII – étalon reproducteur de la Yeguada Centurion en Espagne. © Céline Brabant

Bien évidemment, le but de ces articles étant de toucher un maximum de cavaliers, cette progression reste intéressante et si rien ne vous oblige à la suivre systématiquement à la lettre elle n’en reste pas moins un bon moyen de progresser à travers chaque séance en passant par les points de repères importants qui permettent d’accéder au point suivant.

Ne pas se précipiter dans le travail de deux pistes avant d’avoir un cheval dans les aides et décontracté, ce qui n’est pas toujours évident à mesurer si on n’a pas une certaine expérience

Mon cheval étant donc bien décontracté au pas, je vais raccourcir les rênes et partir au trot. On pourrait bien sûr objecter que le cheval pourrait gagner à poursuivre son travail au pas sur deux pistes avant de partir au trot mais je préfère réserver cela aux chevaux très avancés et surtout aux cavaliers plus expérimentés.

Le but de ce premier travail au trot va être uniquement de...

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

0 commentaire(s) »
Article publié le 29-03-2014

Postez un commentaire !

Pour pouvoir poster des commentaires, il faut être abonné et connecté :
Cliquez-ici pour vous abonner au journal  |  Cliquez-ici pour vous connecter si vous êtes déja abonnés