Accueil » On en parle

Longines Global Champions Tour à Madrid :
victoire de Maikel van der Vleuten

Maikel van der Vleuten et VDL Groep Verdi NOP ont remporté avec panache le Grand Prix de la deuxième étape du Longines Global Champions Tour, qui se déroulait à Madrid, devant Marcus Ehning et Pot Blue.

Est-ce une victoire de la jeunesse ? C’est ce que semble estimer Marcus Ehning, en disant à l’issue de l’épreuve : « Il est plus jeune que moi, et son cheval est plus jeune que le mien.. ».

Maikel van der Vleuten et VDL Groep Verdi NOP
Maikel van der Vleuten avec le superbe et talentueux VDL Groep Verdi. © Stefano Grasso/Longines Global Champions Tour

L’expérience du maître n’a pas suffi, ce jour-là, à rattraper la seconde et demie que Pot Blue, lui aussi très expérimenté, a dû concéder au couple constitué par le cavalier néerlandais de 26 ans et le bondissant VDL Groep Verdi, âgé de douze ans. Un duel à deux, au cours d’un barrage qui avait « écrémé » les meilleurs au cours de deux manches.

Un barrage à deux cavaliers

Entre la première et la deuxième manche, tous les cavaliers, sauf deux, ont des fautes ou des pénalités de temps. Pour cette épreuve outdoor sur une piste en herbe, le chronomètre est en effet très serré. Patrice Delaveau, Edwina Tops-Alexander et bien d’autres sont privés de barrage pour un point de pénalité de temps

Maikel van der Vleuten et VDL Groep Verdi NOP
Marcus Ehning avec Pot Blue
Maikel van der Vleuten et Verdi (en haut), Marcus Ehning et Pot Blue (en bas) sur le même obstacle de ce Grand Prix du Longines Global Champions Tour à Madrid. © Stefano Grasso/Longines Global Champions Tour

Seuls Maikel van der Vleuten et Marcus Ehning sont double sans faute : le barrage se joue entre eux. Et l’un comme l’autre réaliseront un troisième parcours sans faute. Maikel van der Vleuten gagne en 49,68 secondes. Marcus Ehning est à 51,32 secondes, et avoue avoir dû prendre des risques pour réaliser ce temps ; des risques calculés, car il est quand même sans faute.

Gerco Shröder avec Glock’s London est troisième : il était sans faute en première manche, et avait un point de temps dépassé dans la deuxième. Edwina Tops-Alexander, dans un cas de figure identique (sans faute au premier tour, un point au second) est quatrième avec Ego Van Orti. Quant à Patrice Delaveau, sans faute au premier tour, il fait quatre points au second, et se classe cinquième avec Carinjo HDC.

Le classement du Longines Global Champions Tour après deux étapes

Un classement général déjà modifié : après cette deuxième étape, c’est Eric Lamaze qui prend la tête, suivi du cavalier italien Emanuele Gaudiano, Edwina Tops-Alexander (troisième) Bassem Hassan Mohammed et McLain Ward.

0 commentaire(s) »
Article publié le 07-05-2014

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire