Accueil » On en parle

Mitsubishi Motors Badminton Horse Trials : victoire de Sam Griffiths, Pascal Leroy 5eme !

Un cross rendu exceptionnellement difficile par l’état du terrain, un « hippique » non moins difficile : cette édition 2014 du célébrissime concours complet a consacré le cavalier néo-zélandais Sam Griffiths et placé Pascal Leroy avec Minos de Pétra en cinquième place.

Inaugurée avec les Etoiles de Pau en novembre dernier, la nouvelle saison du circuit de concours complet FEI Classics s’est poursuivie avec le très sélectif concours de Badminton, qui connaissait cette année sa trente-cinquième édition.

Sam Griffiths
Sam Griffiths  avec Paulank Brockagh remporte pour l'Australie ces Mitsubishi Motors Badminton Horse Trials, trente-cinquième édition du mythique concours complet de Badminton. © K.Houghton/FEI

L’an dernier, le mythique concours avait vu la victoire de John Paget, qui n’est pas venu défendre son titre cette année, à la suite d’une affaire de dopage ayant éclaté en septembre dernier.

Des obstacles retirés à la dernière minute

Paul Tapner
Paul Tapner (Australie) avec Kilronan était premier du classement provisoire après le cross. Le rocher pointu situé à côté de l'obstacle est-il un élément supplémentaire de sélection en cas de dérobade ?
© K.Houghton/FEI

De nombreux cavaliers ont abandonné ou ont été éliminés, parmi lesquels des ténors comme William Fox-Pitt (actuel numéro un mondial) avec ses deux chevaux Parklane Hawk et Cool Mountain, et Andrew Nicholson (actuel numéro deux mondial) lui aussi avec ses deux chevaux, Nereo et Quimbo.
Après ce cross incroyable, les dés sont redistribués et le classement se joue entre les « rescapés » qui ont réussi à terminer le cross.

Un bond de 25 places dans le classement !

Mais la phase de CSO est elle aussi, impitoyable : aucun cavalier n’a pu réaliser de parcours sans faute !
Le cavalier néo-zélandais Sam Griffiths, qui était 25eme après le dressage et a bouclé un bon cross et n’a fait tomber qu’un seul obstacle à l’hippique, cela suffira à lui assurer la victoire de ces Mitsubishi Motors Badminton Horse Trials et à entrer ainsi dans l’histoire du mythique concours. Le cavalier britannique Oliver Townend, qui était 34eme après le dressage, se classe second avec Armada malgré huit points au CSO ! Sur la troisième marche du podium, un autre Britannique, Harry Meade, qui n’avait fait que quatre points à l’hippique avec Wild Lon. Paul Tapner (AUS) qui avec Kilronan était en tête du classement général après le cross, est repoussé à la quatrième place à cause de quatre barres tombées à l’hippique !

Pascal Leroy
Pascal Leroy, avec Minos de Petra, est entré dans l'histoire en se classant cinquième dans un des concours les plus difficiles du monde, dont le cross était rendu problématique par des conditions météorologiques particulières. © K.Houghton/FEI

Pascal Leroy, auteur d’un excellent cross, se classe cinquième avec Minos de Pétra, malgré là aussi un CSO cher en points, avec deux barres et deux pénalités de temps, battant Pippa Funnel, sixième avec Billy Beware.
Cette cinquième place à Badminton, dans une édition 2014 exceptionnellement dure, fait entrer Pascal Leroy dans la cour des plus grands.

1 commentaire(s) »

eleonore :
Le 29/05/2014 à 10h38

Bravo à Pascal Leroy et à Minos de Petra!
Il est remarquable que le Complet ne soit pas la cible de critiques de maltraitance à l'égard des chevaux.
Je dis "remarquable" et certainement pas "étonnant".
L'AVEF, dans son communiqué dédié aux JEM, souhaite que les sports équestres soient un exemple de "l'excellence des relations entre l'homme et l'animal": le Complet ne pourrait faillir à cette exigence, tant le respect et la confiance sont nécessairement au rendez-vous de ce travail de couple qui inscrit son effort dans l'endurance, la bravoure,l'adresse et finalement l'élégance.
Magnifiques athlètes, l'un né en 1958, l'autre en 2000.
Bravo encore pour une 5ème place extraordinaire à Badminton

Article publié le 16-05-2014

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire