Accueil » Protection Animale

Une association de sauvetage d'équidés incendiée : comment les aider

Cheval Espoir 33 a été fondé pour pouvoir offrir une retraite à des chevaux dont personnes ne peut ou ne veut plus s'occuper. Malades, handicapés, maltraités ou abandonnés, tous sont recueillis par cette association qui aujourd'hui est dans le besoin à la suite d'un tragique incendie criminel qui a éclaté dans la grange. Cheval Savoir s’est rendu sur place et relaie la chaîne d’entraide qui s’est organisée.

Dans la nuit du 24 Mai 2014 vers 23h, un incendie éclate à l’arrière de la grange de l'Association Cheval Espoir 33.

Les chevaux de l'association
Les chevaux de l'association coulaient des jours heureux avant cet incendie. Ici de gauche à droite Olympe, Mareck, Joyeuse. © L.Vargas/SPP

C'est un voisin qui a alerté les pompiers qui n'ont pu que constater l'ampleur et la vitesse de propagation des flammes. Après avoir éteint ce brasier, ce fut l'heure de la désolation. En effet, dans ce tragique incendie, 3 chiennes ont péri dans les flammes, la grange, les boxes, tous les stocks de matériel, de nourriture, et de médicaments ont entièrement brûlé. Une enquête suit son cours mais d'après les premiers éléments il s'agirait de l'œuvre d'un pyromane.

L’association Cheval Espoir 33 est particulière car elle ne vend pas les chevaux recueillis, mais essaye toutefois de les placer chez des adoptants ou de les faire parrainer. Elle garde alors l'entière propriété de l'équidé afin qu'il ne retourne pas dans le « circuit » : si les adoptants ne peuvent plus l'accueillir, il revient à l'association.

Actuellement l’association accueille une trentaine de chevaux qui ne sont pas adoptables car ils sont trop traumatisés, trop handicapés ou tout simplement trop âgés.

L'incendie : les répercussions sur les chevaux

Les chevaux n'étant pas dans la grange au moment de l'incendie ont pu fuir dans les terres de la propriété, mais certains d'entre eux dans la fuite se sont blessés –comme Hobby qui a souffert d’une coupure au niveau du boulet, aujourd’hui heureusement cicatrisée.

Cet incendie a aussi causé un traumatisme psychologique pour ces chevaux qui majoritairement ont un passé déjà douloureux. L'une d'entre elle, Kali (ponette aveugle), est d'ailleurs décédée d'une crise cardiaque à la suite de l'incendie.

Harmonie et India
Les deux camarguaises, Harmonie et India. © L.Vargas/SPP

Il y a aussi l'organisation qui est chamboulée. En effet, les chevaux étaient nourris dans la grange, séparés dans des boxes à tour de rôle. Mais la grange est maintenant inaccessible.

Pour pouvoir nourrir les 28 chevaux il faudrait 28 bénévoles, un devant chaque seau ! 

Lors de notre reportage nous avons pu d'ailleurs constater que les moments des repas sont toujours très compliqués car des chevaux cherchent encore à rentrer dans la grange, d'autres essayent de manger la ration du voisin... « Pour pouvoir nourrir les 28 chevaux il faudrait 28 bénévoles, un devant chaque seau ! », nous confie Florence Poumarède (responsable de la communication).

Djama
Certains chevaux essayent toujours d'accéder à la grange, ici Djama tournant autour de l'entrée de la grange. © L.Vargas/SPP

Cela engendre une perte de poids pour certains chevaux, il est donc urgent pour l'association de trouver une solution afin de pouvoir à nouveau séparer les chevaux pour les soins et les repas. C'est pour cette raison que l'association recherche activement un prêt de boxes mobiles, le temps de pouvoir reconstruire de nouveaux boxes.

Nous pouvons encore les aider !

Des groupes de cavaliers locaux ont organisé des collectes afin de pouvoir fournir du matériel médical (compresses, certains médicaments, bandes, désinfectants...), du matériel de pansage, des dons de foin, de grains, mais aussi des couvertures, des bandes de repos, des seaux, licols, longes... Car ils ont tout perdu dans l'incendie.

Il y a aussi des collectes qui sont faites en Angleterre et en Belgique, l'association est d'ailleurs très touchée par cet élan de générosité. Même si beaucoup de dons en nature ont déjà été récoltés, il ne faut pas faiblir car il y a encore beaucoup à faire, ce qui entraîne de gros frais. N’hésitez donc pas à aider l’association financièrement.

Superbe Ivoire Hobby

De gauche à droite : Superbe, Ivoire et Hobby. © L.Vargas/SPP

Superbe, arrivé en 2013, était très craintif de l'homme, personne ne pouvait l'approcher (retrouver son histoire ici). Après beaucoup d'attention et de soins ce cheval avait enfin retrouvé espoir en un avenir meilleur. Mais l'incendie l'a tellement traumatisé qu'il a besoin, à nouveau, de faire des séances avec une comportementaliste.

Ivoire, arrivé en 2013, adore le contact de l'homme mais souffre d'emphysème et n'a plus son « ventipulmin » car la pharmacie était dans la grange. Si vous avez des flacons de « ventipulmin » (ou du générique) entamés ou bientôt arrivés à péremption et que vous voulez en faire don, n'hésitez pas à contacter l'association (voir en bas de l'article).

Hobby, arrivé en 2014, lui s'est blessé lors de sa fuite au niveau de son antérieur droit.

Il n'y a pas que l'argent

En effet, l'association, suite à cet événement, a fait un appel aux dons financier sur plusieurs sites de récolte de dons (retrouvez-les en bas de cet article).
La main d'œuvre est aussi très appréciée : si vous êtes dans le secteur et que vous souhaitez leur venir en aide, merci de contacter l'association (coordonnées en bas de l'article).

Voici les besoins urgents de l'association :

  • Prêt de boxes mobiles
  • Pour la construction des 3 box accolés :
  • 20 poteaux : 63X75X3M

  • 8 sablières : 63X 175X5M

  • 200 planches de coffrage : 27X150X3M

  • 20 tôles bac acier de 2M

  • 150 tirefonds

  • 4 rives de 2m

  • 5 kg de pointes 3X70

  • 40 collets carré 10X140 + écrous et rondelles.
  • Médicaments : Ventipulmin, calmagine, redplex +, aluspray, betadine, seringues et aiguilles (roses).
  • Sangles de camions (les leurs ont brulé et si un cheval est couché ils ne pourront pas le relever)

Coordonnées et sites de récolte de dons :

Cheval-espoir33

37 Le Grand Bignac

33230 Chamadelle

Tel portable : 06.08.33.83.60
Tel fixe : 05.57.49.64.57

E-mail : chevalespoir33@live.fr
Site : http://cheval-espoir33.wifeo.com

Paypal : chevalespoir33@live.fr ou envoi de chèque bancaire ou postal
http://cheval-espoir33.wifeo.com/les-dons.php
http://www.animalwebaction.com/don-gratuit/couvertures/

Lisez le journal sans restriction :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

1 commentaire(s) »

celine [invité] :
Le 19/06/2014 à 21h22

cheval espoir 33 se dévoue totalement pour tous les équidés.je suis bien placée pour en parler car je leur rend visite toutes les semaines.j'étais également la marraine de KALI qui me manque énormément.

Article publié le 18-06-2014

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire