Accueil » Savoir pratique Dressage

Le cavalier débutant - Apprendre les priorités (VI) : Corriger la tendance naturelle du cheval

Par Pierre Beaupère, cavalier professionnel et professeur de Dressage.


N°54 Juin 2014
1 Commentaire(s)
Imprimer cet article
Avez-vous réellement le contrôle du cheval et de son attitude ? Dans 80% des premières leçons, je demande au cavalier de changer ce qu’il a l’habitude de faire. Pourquoi ? Parce que souvent il subit la tendance naturelle du cheval. Et tout aussi souvent, il lutte contre cette tendance, sans jamais vraiment enseigner au cheval à faire autre chose que lutter en retour...

Niveau de difficulté : Niveau de difficulté

Pour : Devenir plus indépendant et prendre conscience de la nécessité de réellement contrôler son cheval.

Moment idéal : Dès le début du travail, bien qu’il soit en général plus facile de le sentir en fin de séance.

Prérequis : Etre capable d’influencer les allures et l’attitude du cheval.

Je vous ai laissé le mois passé sur cette question primordiale que si peu de cavaliers oublient de se poser. Suis-je capable de changer ce que je veux ? Aller plus vite, moins vite, l’encolure plus haute, plus basse, la tête plus à la verticale, devant la verticale, sortir de la mise en main, faire céder, ne plus avoir de contact du tout, avoir plus de tension sur les rênes, faire des foulées plus amples, plus courtes, activer les postérieurs, les ralentir, etc. Tout est là...

Pierre Beaupère
© Céline Brabant

Tout le dressage du cheval et le talent du cavalier résident dans cette simple idée : est-ce que je subis mon cheval ou est-ce que je l’amène à mieux accepter que je le contrôle ? Et le contrôle n’est-il pas qu’il accepte de faire ce que je lui demande ? Pour utiliser une phrase plus poétique : qu’il se livre ? Qu’il me donne lorsque je demande et qu’en retour je lui donne à lui aussi.

Le rythme correct est celui qui, à un moment donné, est le plus adapté au cheval

Cela nous amène à une notion importante (une par mois !) : savoir quelle est la tendance naturelle de mon cheval. Si je prends les rênes et que je ne fais rien d’autre que lui demander de prendre une attitude correcte, que va-t-il vouloir faire de lui-même ?...

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

1 commentaire(s) »

coquinette :
Le 20/06/2014 à 09h59

Merci de répéter les bases du travail, qu'on a parfois tendance à négliger... Je me régale de tous vos éclairages !

Article publié le 18-06-2014

Postez un commentaire !

Pour pouvoir poster des commentaires, il faut être abonné et connecté :
Cliquez-ici pour vous abonner au journal  |  Cliquez-ici pour vous connecter si vous êtes déja abonnés