Accueil » Le monde du cheval

Équitation et médias généralistes : la fin du divorce ?

Les sports équestres n’ont guère leur place sur les chaînes nationales de Télévision et dans les médias non spécialisés. Un partenariat est néanmoins conclu avec France Télévisions pour rediffuser les épreuves des JEM et le Paris Eiffel jumping aura droit à une heure et demie de direct. Est-ce la fin du divorce entre les sports équestres et les médias généralistes ?

« Les sports équestres ne sont pas médiatiques »... tout cavalier téléphile et lecteur des quotidiens ou de la presse sportive l’a constaté. Un partenariat est pourtant conclu avec France Télévisions pour rediffuser les épreuves des Jeux Equestres Mondiaux. Ils seront commentés par Jean Rochefort, ce qui est une bonne garantie de sérieux dans un domaine où les commentateurs ne sont pas toujours au niveau.

Le CSO
Le CSO est un sport esthétique, dynamique et facile à comprendre pour le public, qui devrait pouvoir passionner... pour peu qu’il soit plus largement médiatisé. Ici, Marco Kuscher et Cornet Obolensky lors d’une étape du Global champions Tour à vannes en 2012. © Sportfot/GCT

Mais rappelez-vous la « disette » médiatique de ces dernières décennies, où l’on était à l’affut pour attraper le moindre petit reportage sur l’équitation, la misérable miette d’une épreuve en différé, un ridicule encadré perdu dans la rubrique « sport » après cinq pages de football. Pour renvoyer mon entourage à l’insupportable domination médiatique du foot, du cyclisme et de l’athlétisme, j’ai crié « Allez Duroy ! » devant une modeste rediffusion du cross des JEM de Rome en 1998. Marie-Christine Duroy et Yarland Summersong avaient décroché l’argent par équipe ce jour-là.

Différents sondages et même de simples discussions montrent que beaucoup de personnes croient que les JEM seront une énorme course hippique ou un ensemble de courses hippiques !

Depuis, le 20 octobre 1999, les cavaliers adeptes du...

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

6 commentaire(s) »

thierryp :
Le 03/07/2014 à 15h08

Bonjour,

La petite phrase suivante est assez surprenante: "Bien que de gros doutes demeurent sur sa « légende »..." non ? De quels doutes parlez vous ? Gros ? J'espère que ce n'est qu'une maladresse, si non ça pourrait être de la médisance ou voir de la diffamation ! Ce qui est clair c'est que ce n'est pas gentil !

Cordialement.
Thierry (qui ne connait pas Pierre Durand ni les doutes le concernant !)

laetitia :
Le 03/07/2014 à 17h26

Bonjour Thierryp

La diffamation n'est vraiment pas le genre de la maison...
Cheval Savoir a le plus total respect pour tous les cavaliers, mais fait également son métier de journaliste en mentionnant les différents aspects d'un personnage public, en l'occurrence Pierre Durand, qui a été l'objet l'an dernier de beaucoup de controverses.

Des combats juridiques ont en effet opposé Pierre Durand tour à tour à l’éleveur du cheval Jappeloup, au producteur du film éponyme, à une maison d’édition...
Nous nous sommes faits écho de façon neutre de ces différents rebondissements, notamment dans l’article suivant:
http://www.cheval-savoir.com/1298-jappeloup-conflits-entre-eleveur-et%20durand-scandale.

Comme nous préférons donner le bénéfice du doute aux gens, nous avions écrit dans cet article la phrase suivante :
« Que l’on s’en tienne aux faits, d’évidence ni l’éleveur ni le cavalier n’ont démérité pour révéler Jappeloup au monde entier, le premier grâce à un croisement judicieux, le second par un travail d’exception ».
Par delà les rumeurs et les « gros doutes » (qui ont donc réellement existé) nous avons rendu justice à Pierre Durand pour son travail et son talent qui restent, eux, incontestables.

Très cordialement

Laetitia Bataille
Rédactrice en Chef

thierryp :
Le 03/07/2014 à 17h41

Merci pour les précisions, je n'aurais surement pas réagi de la sorte si l'article de cheval savoir sur cette bataille entre Pierre Durand et le premier éleveur de Jappeloup avait été mis en référence.

Cordialement.
Thierry


laetitia :
Le 04/07/2014 à 13h22

Merci de votre réponse très "fair play". De notre côté, nous veillerons à mettre plus régulièrement les références et les articles en lien.

Bien cordialement
L.B.

thierryp :
Le 04/07/2014 à 16h06

Diffamation était un peu fort et dépassait le fond de ma pensée ! :)
Thierry

valren :
Le 04/07/2014 à 16h51

J'ai ajouté le lien concernant Pierre Durand.

Article publié le 01-07-2014

Postez un commentaire !

Pour pouvoir poster des commentaires, il faut être abonné et connecté :
Cliquez-ici pour vous abonner au journal  |  Cliquez-ici pour vous connecter si vous êtes déja abonnés