Accueil » On en parle

Longines Paris Eiffel Jumping : Marcus Ehning gagne la Gucci Gold Cup

Le Grand Prix de clôture du Longines Paris Eiffel Jumping a été remporté, de main de maître et sous la pluie, par Marcus Ehning, montant Sabrina. Maikel van der Vleuten et Reed Kessler complètent le podium.

Marcus Ehning est un cavalier de très grande classe, chacun s’accorde sans doute sur ce point. Il montre aussi, en ce moment, une grande régularité. Il dispose de deux chevaux exceptionnels et expérimentés, Cornado et Sabrina, qui malgré ses quinze ans, est encore au top de sa forme. « Elle connaît son métier, et moi je la connais bien » dira Marcus à l’issue l’épreuve qu’il a remportée avec elle, dimanche, dans une remarquable aisance.

Podium
© Stefano Grasso/Longines Global Champions Tour

La piste était lourde, le ciel bas et la concurrence sévère. Plusieurs cavaliers de premier plan qui n’avaient pas accédé à la deuxième manche dans le Grand Prix de la veille pouvaient donc monter à nouveau leurs meilleurs chevaux. Ceux qui avaient faite deux ou trois parcours montaient un autre cheval –comme Patrice Delaveau qui s’était rabattu sur la difficile Ornella, avec laquelle il réalise tout de même un sans faute, mais qui au barrage fait quatre points reléguant Patrice à la quatrième place. Même lors du tour d’honneur, elle ne cesse pas de se tortiller et de ruer. C’est Ornella...

Sept sans faute, parmi lesquels, comme la veille, plusieurs Français. Mais quand Marcus Ehning ne part en premier dans un barrage (comme c’était le cas la veille) il semble presque imbattable. Il montera donc sur la plus haute marche du podium et fera résonner l’hymne allemand, qu’il écoutera en récitant les paroles. Patriotisme que nous, en France, avons bien perdu.

Marcus Ehning
Marcus Ehning avec Sabrina. © Stefano Grasso/Longines Global Champions Tour

Le jeune néerlandais Maikel van der Vleuten, également très performant ces derniers temps se classe second avec VDL Groep Sapphire.
Sur la troisième marche du podium monte Reed Kessler, qui fêtait ce jour-là son vingtième anniversaire. La jeune cavalière américaine avait déjà fait sensation lors des Gucci Masters à Paris en 2012 et ne cesse de progresser. Elle s’entraîne d’ailleurs en Allemagne avec Marcus Ehning.
Patrice Delaveau est au pied du podium, suivi de Simon Delestre qui montait Stardust Quinon. Jessica Sprinsteen, Roger-Yves Bost, Luciani Diniz et Cassio Rivetti ferment le top-ten du jour...

0 commentaire(s) »
Article publié le 09-07-2014

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire