Accueil » Savoir pratique Dressage

Le cheval avancé
Les contre-changements de main de deux pistes : pour améliorer la rectitude et le respect à la jambe intérieure

Par Pierre Beaupère, cavalier professionnel et professeur de Dressage.


N°56
0 Commentaire(s)
Imprimer cet article
Il me semble qu’une des grandes différences entre l’équitation plus « moderne » et l’équitation « classique » (bien que je déteste devoir faire cette séparation), réside dans le fait que l’on a peut-être oublié, avec le temps, à quel point les exercices de deux pistes étaient des outils et non des fins en soi.

Niveau de difficulté : Niveau de difficulté

Pour : Le passage de cessions à la jambe vers des « demi-appuyers » pour améliorer la répartition du poids du corps du cheval sur ses deux côtés et une séquence d’exercices pour améliorer le respect de la jambe intérieure.

Moment idéal : Dès le début du travail avec un cheval très bien mis, en milieu de travail avec un cheval qui commence seulement à maîtriser le travail de deux pistes.

Prérequis : Le premier exercice peut être effectué pour introduire les appuyers et même pour préparer l’épaule en dedans et éviter que le cheval ne se torde lorsqu’on demandera l’incurvation. Le deuxième exercice demande un cheval qui connaît déjà les rotations autour des épaules.

Je vois des cavaliers s’acharner à répéter des dizaines de fois des épaules en dedans le long des murs (je reconnais que j’ai été le premier à faire cette énorme erreur durant des années !) en espérant qu’elles soient parfaites sans plus avoir aucune idée de la raison pour laquelle ils font une épaule en dedans, de ce qu’ils souhaitent amener et obtenir comme résultat.

Pierre Beaupère
© Brenda Maertens

Bien sûr l’épaule en dedans de présentation, ou de concours, obéit à des règles précises d’angle et d’attitude du cheval. Mais elle est le résultat du travail de deux pistes, son aboutissement. Elle ne peut être un but en soi, sans quoi on perdra rapidement de vue l’intérêt de l’exercice tout autant que son attention aux réactions du cheval.

Si le cheval est vraiment trop loin de l’attitude nécessaire à l’exercice, repartir droit, parallèle à la piste et recommencer au grand côté suivant

Là encore, je souhaite insister sur le fait qu’il est important d’adapter chaque exercice à ce que l’on souhaite faire comprendre au cheval ou travailler. Et que le travail de deux pistes prend sa vraie valeur dans les enchaînements entre les exercices, à condition de garder en tête que chaque exercice doit préparer, amener, le suivant.
Je vous propose donc deux enchaînements.

Premier enchaînement

Le premier est très...

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

0 commentaire(s) »
Article publié le 11-09-2014

Postez un commentaire !

Pour pouvoir poster des commentaires, il faut être abonné et connecté :
Cliquez-ici pour vous abonner au journal  |  Cliquez-ici pour vous connecter si vous êtes déja abonnés