Accueil » On en parle

Hervé Gourdel était l’un des nôtres...

La nouvelle, terrible, vient d’être annoncée aujourd’hui 24 septembre : Hervé Gourdel, enlevé dimanche dernier par le groupe djihadiste algérien Joud -al Khilafa, a été sauvagement décapité. Un acte de barbarie et de guerre, qui ne peut laisser personne indifférent...

Détenu en otage depuis trois jours après son enlèvement par des djihadistes, Hervé Gourdel a donc été assassiné.
Arrivé samedi en Afrique du Nord, ce guide de montagne féru de voyages avait loué avec des amis algériens un chalet entre Tizi Ouzou et Bouira à 120km à l'est d'Alger.

Hervé Gourdel
© Google+/Hervé Gourdel

Agé de 55 ans, Hervé Gourdel était un guide de haute montagne dans le parc national du Mercantour, au nord de Nice. Créateur en 1987 d'un bureau de guides de montagne d'été, il organisait notamment des stages dans l'Atlas marocain, région qu’il connaissait bien.

Passionné de voyages et de photographie, il appartenait à la grande famille des randonneurs, des sportifs, des amoureux de la pleine nature : il était l’un des nôtres...
Son destin s’est arrêté ce 24 septembre, par la folie d’une poignée d’hommes aveuglés par le fanatisme.

Cheval Savoir, revue sportive et apolitique, ne peut rester insensible à cet acte odieux, à cet acte de guerre, et salue la mémoire de cet homme innocent, père de famille. La Rédaction adresse ses condoléances à tous ses proches, à sa famille et à ses amis.

0 commentaire(s) »
Article publié le 24-09-2014

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire