Accueil » On en parle

Myopathie atypique

Avec l’automne réapparaît le danger de la redoutable Myopathie Atypique. Selon les dernières informations communiquées par le RESPE (Réseau d’Epidémio-Surveillance en Pathologie Equine) au 27 octobre 2014, trois cas compatibles avec le diagnostic de la Myopathie Atypique ont été déclarés par les vétérinaires sentinelles : un cas dans le Calvados (14), un cas dans le Finistère (29) et un cas en Seine Maritime (76).

Au 24 octobre 2014, 22 cas compatibles avec le diagnostic de la Myopathie Atypique ont été déclarés au Irish Equine Center en Irlande.
En France, trois nouveaux cas ont été signalés.

Devant l’importance et la gravité de cette maladie, une étude conjointe entre le RESPE et l'AMAG est en cours sur la myopathie atypique.

Les plantules d’érable
Les plantules d’érable, désormais considérées comme responsables de la redoutable myopathie atypique. Photo de Dendrofil, licence C.C. by S.A 3.0

Pour cette raison, nos vétérinaires sentinelles, lors de suspicion de Myopathie Atypique, sont invités à prélever un ou deux tubes secs ainsi que des échantillons de paille et de foin et de les adresser au LABEO Frank Duncombe. Ces échantillons seront conservés pour l'évaluation de nouvelles méthodes diagnostiques et des tests ultérieurs.

Et nous invitons les propriétaires d'équidés victimes de la Myopathie Atypique à collecter et congeler (- 20°C) les plantules issues de graines d'érable sycomore retrouvées dans leurs pâtures. Ces échantillons, tout comme le sang, seront utilisés à des fins de recherche sur la toxine. Ils seront collectés ultérieurement à domicile par les techniciens en charge de l'étude.

Aidez-nous à mieux protéger vos équidés !

Vous pouvez agir grâce à Vigirespe et garder un oeil sur leur santé !
Le RESPE les propriétaires ou professionnels de la filière équine : n’hésitez pas à déclarer vos cas via VigiRESPE. La déclaration est possible par SMS ou via le site internet du RESPE. Simple, rapide et anonyme, ces informations nous sont indispensables pour recenser toutes les cas et actualiser la cartographie.

Site VigiRESPE

0 commentaire(s) »
Article publié le 29-10-2014

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire