Accueil » On en parle

A Equita’Lyon : une victoire de Simon Delestre

Une belle victoire française pour le 20e anniversaire d'Equita’Lyon : samedi, les spectateurs du CSI 5* ont vibré devant la victoire de Simon Delestre et Ryan des Hayettes dans l’épreuve « Equita Masters presented by Equidia Life ».

Samedi, l’épreuve « Equita Masters presented by Equidia Life » réunissait les vingt meilleurs couples du CSI5*-W se sont affrontés dans une première manche sur un parcours dessiné par Franck Rottenberger.
Une épreuve au format original et qui s’avèrera pleine de rebondissements.

Sur les vingt couples au départ de cette épreuve, seuls les dix plus performants se retrouveraient en seconde manche dessinée par le chef de piste international : ce fut le cas pour Billy Twomey avec Ardcolum Duke, Daniel Deusser avec Pironella, Rodrigo Pessoa avec Tinkabell 12, Sergio Alvarez Moya avec Red Star d'Argent, Bengtsson avec Clarimo Ask, ainsi que deux Belges qui sont souvent au rendez-vous des meilleurs : Pieter Devos avec Couscous Van Ort et le tout jeune Constant Van Paesschen avec Cityzenguard Understone. Dans le top ten aussi : Lauren Hough (une cavalière américaine que l’on ne voit pas très souvent) avec Royalty des Isles et le cavalier suisse Romain Duguet avec Quorida de Treho. Et Simon Delestre avec Ryan.

Simon Delestre et Ryan des Hayettes
Simon Delestre et Ryan des Hayettes vainqueurs à Equita’Lyon. © PSV

Dans la deuxième manche, il fallait être tactique, rapide, et si possible sans faute pour l'emporter. Constant Van Paesschen, qui n’a que 20 ans et déjà beaucoup de victoires à son actif, était d’autant plus confiant et motivé qu’il avait remporté vendredi le Grand Prix Longines, mais a dû s’incliner devant Lauren Hough et Simon Delestre qui, derniers à passer, se sont livré un duel sans merci, Lauren Hough prenant à ce moment la tête du classement… Jusqu’à l’arrivée de Simon Delestre. Celui-ci, qui sait être très rapide, serre la courbe, tourne très court et couvre la dernière ligne dans une ambiance de folie. Lyon explose pour saluer la victoire de leurs nouveaux héros tricolore. Lauren Hough est seconde, et Constant Van Paesschen complète le podium

« A chaque fois que Ryan saute à la maison » confie Simon Delestre, « il est exceptionnel et jusqu'à présent, il avait plus de mal en piste, étant moins relâché. A 9 ans, il a passé le cap dans sa tête, et il répète aujourd'hui tout son savoir faire. Quand on passe en dernier devant un public comme cela, c'est vraiment fantastique. Ryan est un cheval complet, il a vraiment tout, un respect incroyable, il fait 100% confiance, et dans des indoors comme ici à Lyon, c'est un vrai atout. Ce cheval, plus il est calme plus il a de l'envergure. »

0 commentaire(s) »
Article publié le 04-11-2014

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire