Accueil » On en parle

Equita’Lyon : Bosty gagne le grand Prix Coupe du Monde !

Après Oslo et Helsinki, Lyon constituait la troisième étape du circuit Longines FEI World Cup™ de Jumping pour la Ligue Europe de l'Ouest. Et la gagnant a été… Roger-Yves Bost, qui avec Qoud’Cœur de La Loge, a électrisé dimanche après midi les quelques 6000 spectateurs d’Equita’.

Bosty, c’est un peu un de nos cavaliers fétiches. C’est à lui que nous avions consacré l’un de nos premiers « grands entretiens » en 2010 et nous l’avons toujours vu gagner avec plaisir ; nous avons consacré à Myrtille « sa princesse » un portrait, nous avons vibré pour son titre de Champion d’Europe remporté à Herning au Danemark en 2014.

Et puis ce printemps, déception : Bosty ne pourrait pas participer à la Finale de la Coupe du Monde à Lyon, Myrtille, la jument fétiche, accusant une baisse de forme. Cet été, nouvelle déception : Bosty n’irait pas aux JEM, Myrtille, étant cette fois arrêtée pour une blessure légère, mais qui ne serait pas guérie à temps pout l’échéance normande.

Roger-Yves Bost
Roger-Yves Bost remporte à Lyon la troisième étape du circuit Longines FEI World Cup™ avec Qoud’Cœur de La Loge. © PSV

Et voici notre Bosty revenant sur le devant de la scène comme si de rien n’était, en gagnant à Saint Lô la semaine dernière avec Coud’ Cœur de la Loge, devant Patrice Delaveau et Ornella Mail*HDC. Mais dimanche, c’est dans une étape Coupe du Monde que Bosty s’élance avec le même Qoud’Cœur. C’est un cheval qu’il monte depuis longtemps, mais qui n’a jamais été son cheval de tête... L’avant veille, Myrtille avait fait ses adieux officiels devant le public Lyonnais, avant de prendre une retraite bien méritée.

Le Grand Prix Coupe du Monde réunissait les 40 couples qualifiés. Frank Rothenberger, le chef de piste, avait pris la décision de rallonger légèrement le temps de référence (de 76’’ à 78’’), ce qui a permis à 13 cavaliers d’être au barrage. « C'est vrai que généralement en tant que chef de piste, nous préférons avoir 8 ou 10 cavaliers au barrage », explique Franck Rothenberger. « En changeant le temps j'ai sans doute facilité le sans faute. Malgré tout, il y avait des difficultés avec des oxers très larges, et de très bons verticaux. »

Le public de Lyon ne s’y trompe pas

Et le public de Lyon ne s'y trompe pas : le final qui s'est joué a été extraordinaire tant par son intensité que par le niveau de compétition proposé. Ouvrant le barrage, Wout-Jan Van der Schans (NED)/Capetown a offert un scénario idéal en réalisant un double sans faute. Leader provisoire de ce Grand Prix Coupe du Monde Longines FEI, il devra attendre le passage du huitième cavalier qualifié pour perdre sa pole position. Et ce huitième n’est autre que Champion d'Europe en titre, Roger-Yves Bost, qui met Qoud'Coeur de la Loge sur orbite. Serrant tout son tracé, Bosty étire sa monture au dessus des obstacles pour glaner de précieuses secondes. 36"82 au chrono et Lyon acclame son nouveau héros.

Roger-Yves Bost
Un retour glorieux pour Bosty, un bel anniversaire pour les 20 bougies d’Equita’. © PSV

C’est un onzième Grand Prix Coupe du Monde au crédit de Roger-Yves Bost "Bosty" et une première victoire française dans cette épreuve à Lyon… Un joli cadeau d'anniversaire pour les vingt bougies d’Equita’…

« Je n'imaginais pas que j'allais réussir à faire cela aujourd'hui » explique Bosty. « Gagner à Lyon c’est important. Qoud'Coeur de la Loge a vraiment très bien sauté, je ne pensais pas que j'allais sortir de la première manche. Au barrage, je savais que je pouvais aller très vite. C'était vraiment un gros Grand Prix. Après sa victoire à St Lô la semaine dernière, c'est sa première épreuve à ce niveau. La semaine prochaine, je serais à Vérone, Qoud'Coeur de la Loge ira ensuite à Doha, avant de revenir sur le circuit Coupe du Monde. Gagner ici c’était inattendu. »

Wout-Jan van der Schans (Pays-Bas) prendra donc la seconde place avec Capetown. Hans-Dieter Dreher (Allemagne) est troisième avec Embassy II. Gerco Shröder clôt le groupe des sans-faute et prend la quatrième place, tandis que Simon Delestre, premier des « 4 points » se classe cinquième avec Qlassic Bois Margot. Le cavalier lorrain a réalisé un très bon concours à Equita’, puisqu’il avait remporté vendredi avec Ryan des Hayettes les « Equita Masters presented by Equidia Life »

0 commentaire(s) »
Article publié le 04-11-2014

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire