Accueil » On en parle

Finale du LGCT à Doha : Bengtsson gagne l’étape, Scott Brash vainqueur du circuit 2014

La finale du Longines Global Champions Tour vient d’avoir lieu à Doha. Cette dernière étape du prestigieux circuit a consacré Rolf-Göran Bengtsson –vainqueur du Grand Prix, et Scott Brash, qui, lui, remporte la palme du classement annuel 2014 calculé aux points glanés au cours des quatorze étapes.

L’histoire s’est un peu répétée : en 2012, Rolf-Göran Bengtsson se trouvait, avant la dernière étape, dans une situation identique : celle de challenger – derrière Edwina Tops-Alexander. C’est elle qui avait, au cours du duel final, remporté l’étape et l’ensemble du circuit.
En 2013, la finale – qui avait également eu lieu à Doha, Scott Brash avait été le grand vainqueur, puisqu’il avait remporté à la fois le Grand Prix et le titre annuel du circuit.

Rolf-Göran Bengtsson
Bengtsson et Casall Ask, concentrés, gagnent ce Grand Prix de la dernière étape à Doha.© S.Grasso/LGCT

Cette année, Bengtsson était le challenger de Scott Brash, mais cette fois, c’est lui qui gagne l’étape en remportant le Grand Prix de ce samedi 15 novembre. L’épreuve se déroule au Qatar, dans les flashantes installations de Al Shaqab, à Doha. Le parcours, sans piège mais peu généreux en temps, est dessiné par Uliano Vezzani.

On attendait Ludger…

On attendait beaucoup Ludger Beerbaum. Scott Brash l’avait dit lui-même : « Ludger sera l’homme à battre dans cette étape ». Mais Chiara, sa jument de tête, n’est pas à 100% de sa forme, et le célèbre cavalier allemand doit se résoudre à monter son deuxième cheval, Zinedine, qui ne lui a pas permis de faire moins que 16 points. Une contre-performance pour un cavalier de cet acabit.
Il est vrai que le parcours s’est révélé délicat, laissant loin derrière des cavaliers de très haute volée.

Luciana Diniz
Luciana Diniz et Fit For Fun 13, dont l'expression est attentive et sereine.© S.Grasso/LGCT

Le verdict des barres a donc consacré le cavalier Rolf-Göran Bengtsson, avec comme toujours une équitation fine, efficace et calme. Son cheval Casall Ask est une valeur sûre, ce que Scott Bash et Ludger Beerbaum eux-mêmes avaient souligné récemment en disant tous deux que ce serait le meilleur cheval en lice pour cette finale. Ils ont vu juste.

La deuxième place est dévolue à Luciana Diniz (Portugal) qui elle aussi avait remarquablement fonctionné pendant cette saison du LGCT 2914 (lire ici). Montant Fit For Fun 13, elle réalise elle aussi un triple sans faute.

Sur la troisième marche du podium, on trouve un cavalier un peu moins connu, le Canadien Yann Candele, qui fait 4 points avec Showgirl.
Scott Brash reste au pied du podium, pour un petit point de temps dépassé…

Bassem Hassan Mohammed
Bassem Hassan Mohammed joue désormais dans la cour des très grands. Notez la particularité de la tonte de Victoria qui limite une éventuelle usure de poil due aux actions de jambes. © S.Grasso/LGCT

En quatrième pointe le cavalier Qatari Bassem Hassan Mohammed, dont nous avions précocement détecté le talent, et qui lui aussi a bien marché durant toute cette saison, gagnant notamment le Grand Prix de l’étape de Monaco. Avec Victoria, lui aussi n’a qu’un petit point de temps dépassé –le chrono était sévère cet après-midi à Doha.

En cinquième position, la « reine » de l’an dernier, Edwina-Tops Alexander, qui n’a plus Cevo Itôt du Château (son délicieux petit Selle-français a fait ses adieux à la piste lors de l’étape parisienne au Paris Eiffel Jumping) mais reste concurrentielle et risque de revenir en force l’an prochain.

Roger-Yves Bost
Bosty et Coud'Coeur de la Loge, neuvièmes du Grand Prix.© S.Grasso/LGCT

Notons la présence dans le Top-ten de ce grand Prix de Roger-Yves Bost, sans Myrtille (elle aussi partie en retraite récemment) qui se classe neuvième avec Qoud’Cœur de la Loge. Un cheval d’avenir sans doute, puisqu’il a remporté voici à peine deux semaines le Grand Prix de l’étape Coupe du Monde à Lyon.

Le classement général consacre Scott Brash

Dans le classement général de l’édition 2014 du LGCT, c’est Scott Brash qui remporte la palme : sa quatrième place dans Grand Prix de cet après-midi n’empêche le numéro 1 mondial d’être sacré champion, à égalité de points avec Bengtsson.

Scott Brash
Le couple-vedette : Scott Brash et Hello Sanctos, dont la superbe musculature signe la force et la condition athlétique. © S.Grasso/LGCT

Les deux monstres sacrés ont l’un et l’autre totalisé 243 points au cours des quatorze étapes de cette saison. Ludger Beerbaum, malchanceux cet après midi, n’est qu’à un seul point des deux premiers. Bassem Mohammed est quatrième et Edwina cinquième.

Classement général du LGCT 2014

  1. Scott Brash, 243 points
  2. Rolf-Göran Bengtsson, 243 points
  3. Ludger Beerbaum, 242 points
  4. Bassam Hassen Mohammed, 213 points
  5. Edwina Tops Alexander, 208 points
0 commentaire(s) »
Article publié le 16-11-2014

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire