Accueil » Portfolio

Nicolás Haro : des images pour la cause animale

De par son engagement permanent envers la cause animale, Cheval Savoir ne se cantonne pas uniquement à la protection du cheval, et traite régulièrement dans des colonnes de la protection d’autres espèces – les chiens notamment, indissociables compagnons des cavaliers. C’est donc en toute logique que nous vous présentons ce mois-ci un Portfolio double, sur deux thèmes qui vous sont chers : le cheval et le chien.

Ces images, dues au talent du photographe espagnol Nicolás Haro, sont elles aussi de fruit d’une démarche de protection animale.
Né à Séville en 1965, Nicolás Haro a vécu en Grande Bretagne, om il a fréquenté le Connaught College de Bath. Après des études de psychologie à l’Université de Séville, il retourne en Angleterre où il complète ses études de photographie et travaille avec David Tack.

Nicolás Haro
Nicolás Haro. © Collection personnelle Nicolás Haro

Il a participé à des nombreuses expositions individuelles à Séville, mais aussi notamment au National Arts Club de New York, et son travail Équma a été sélectionné pour le Festival International de photographie Photoespaña 2013 à Madrid. Il a également participé à des expositions collectives ou collectives à Séville, Hambourg et Arles.

Ses photographies sont également publiées dans des magazines tels que The Financial Times et The Sunday Times (Londres), The Chicago Tribune (Chicago) et The Paris Review (New York) ainsi que dans de nombreux titres de la pesse espagnole.

Le projet Équma

Nous somme fiers de vous présenter des images de la série Équma, sélectionnées pour le Festival International de photographie PhotoeEpaña 2013 à Madrid.

Avec cette série de splendides images en noir et blanc, Nicolás Haro a tenu à rendre hommage à ces animaux innocents partis avec les Conquistadores à la découverte de terres inconnues…
L’artiste à dédié ce travail « à tous les chevaux, qui, voguant à bord de galions au XVIème siècle, moururent lancés par dessus bord pour alléger la charge des vaisseaux retardés pendant des semaines par le manque de vent ». Cette zone de l’Atlantique, proche de l’Equateur, est connue depuis sous le nom de Latitude des Chevaux.

L’expo pour la Fondation Menhert

Très engagé dans la protection animale, Nicolás Haro a également réalisé de très belles images pour la Fondation Benjamin Menhert.
Cette fondation œuvre sans relâche pour trouver des foyers aux chiens abandonnés – plus particulièrement les lévriers Galgos espagnols – mais aussi les chiens d’autres races et les chats. Pour sensibiliser le public à la cause animale, les œuvres de Nicolás Haro ont été exposées cette année à 18ème Biennale de Flamenco de Séville, dans l’exposition « Cánidos, Embrujo y Duende ».

Les affiches de l’exposition Cánidos
Les affiches de l’exposition Cánidos, Embrujo y Duende dans les rues de Séville en 2014.
© Collection personnelle Nicolás Haro.

Ce sont là des portraits d’artistes de flamenco, posant avec leur chien, que nous avons tenu à vous présenter également, car ces très belles images de « chiens et maîtres » ne laisseront aucun cavalier indifférent.
C’est donc un double Portfolio, d’une grande originalité, que nous avons la joie de vous offrir aujourd’hui, participant ainsi à la démarche de protection animale de l’artiste, qui rejoint notre propre engagement.

Les images de l’exposition « Cánidos, Embrujo y Duende » sont reprises dans le calendrier 2015 de la Fondation Benjamin Mehnert. Ce calendrier, vendu au profit de la protection animale, ne coûte que 10 euros et peut être acheté en ligne en suivant ce lien.

Équma
© Nicolás Haro
Chana avec Israel Galvan
Chana avec Israel Galvan. © Nicolás Haro
Brian et Clara avec José de la Tomasa
Brian et Clara avec José de la Tomasa. © Nicolás Haro
Équma
© Nicolás Haro
Café, Leo et Lennon avec Miguel Poveda
Café, Leo et Lennon avec Miguel Poveda. © Nicolás Haro
Équma
© Nicolás Haro
Cake avec Niño de Pura
Cake avec Niño de Pura. © Nicolás Haro
Georgina avec Estrella Morente
Georgina avec Estrella Morente. © Nicolás Haro
Équma
© Nicolás Haro

Lisez le journal sans restriction :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

2 commentaire(s) »

Marie [invité] :
Le 24/12/2014 à 13h19

intéressant! bonnes photos.

laulysse :
Le 04/01/2015 à 10h54

Ces photos sont magnifiques, merci de nous avoir fait connaitre cet artiste.

Article publié le 16-12-2014

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire