Accueil » Elevage du cheval

Maladies génétiques : les connaître pour les prévenir

Par Amélie Tsaag-Valren, avec la collaboration du Dr. Jacques Laurent


N°62
0 Commentaire(s)
Imprimer cet article
En cette période d’élevage, il nous a semblé important de nous pencher sur le problème des maladies génétiques du cheval. En effet, si ces maladies sont heureusement très rares, il est essentiel pour tout éleveur d’en connaître l’existence et la prévalence (nombre de nouveaux cas par an). Bon nombre de ces maladies mal connues peuvent être évitées grâce à des tests génétiques avant une mise à la reproduction. Le partage de l’information concernant chacune d’elles est alors le meilleur atout pour donner une chance aux générations futures.

Par rapport à ses ancêtres sauvages, le cheval a beaucoup perdu en diversité génétique, l’homme sélectionnant des reproducteurs sur un petit nombre de critères précis. Le revers du rôle joué par l’homme dans la sélection des races de chevaux devient de plus en plus évident au fil des années, comme le prouve l’étude récente des effets de la domestication du cheval sur ses gènes.

Poulain
Un poulain en bonne santé, prometteur et joyeux : ce que souhaite tout éleveur. © babalola - Fotolia.com

Le phénomène s’aggrave chez les races consanguines. La consanguinité ayant joué un rôle majeur dans la sélection d’individus possédant les critères recherchés, il n’est pas étonnant que les maladies génétiques frappent plus souvent des races dites « hypertypées ».

Les maladies génétiques listées ici ont fait l’objet d’études concernant leur prévalence chez des races particulières. D’autres sont connues pour toucher les chevaux portant certaines robes

Le nombre de maladies génétiques connues chez le cheval (une trentaine) reste cependant très inférieur à celles qui ont été détectées chez le chien. La raison est à chercher dans une sélection mieux conduite, mais aussi dans le plus long renouvellement des générations. Certaines maladies restent à découvrir. Heureusement, les connaissances évoluent et avec elles les mentalités. Les associations de races et leurs éleveurs prennent de plus en plus l’élimination de ces maladies génétiques très au sérieux, à quelques tristes exceptions près, comme notamment le Syndicat du cheval Breton.

Les caractéristiques de ces maladies

La grande majorité de ces maladies est...

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

0 commentaire(s) »
Article publié le 16-04-2015

Postez un commentaire !

Pour pouvoir poster des commentaires, il faut être abonné et connecté :
Cliquez-ici pour vous abonner au journal  |  Cliquez-ici pour vous connecter si vous êtes déja abonnés