Accueil » Bien-être du cavalier

Vaincre ses peurs à cheval…

Par Anne Thiebauld.


N°64
0 Commentaire(s)
Imprimer cet article
La peur fait partie de la pratique équestre. Mais la société a complètement rejeté la peur, et l’intuition est considérée comme une faculté mystérieuse au lieu d’être comprise comme une aptitude ! Dans le cadre de notre nouvelle rubrique consacrée au bien-être du cavalier, nous abordons cet aspect de la pratique sportive… mais aussi de notre relation au cheval.

Chacun, à sa façon, a connu ou connaîtra la peur à cheval – ou la peur du cheval. Le débutant qui doit s’occuper d’un animal qui l’impressionne, le cavalier confirmé et ses challenges toujours renouvelés, le cavalier de club ou le professionnel qui, chacun à leur manière, doivent faire face à des situations imprévues... autant d’exemples que nous avons tous à l’esprit.

Si l’absence totale de peur serait équivalent à une forme d’inconscience, le mépris pur et simple de la peur ou une peur excessive augmentent les risques réels, et conduisent à l’échec.

Chute
© eric26 - Fotolia

Reconnaître la peur, l’admettre sans honte comme une composante normale d’un sport qui n’est pas exempt de risques sont des conditions indispensables à une pratique agréable mais aussi à notre sécurité. Une bonne gestion de la peur peut même en faire une alliée, à condition de savoir amorcer un processus de transformation.

Comme toujours, Cheval Savoir privilégie la recherche d’une relation cheval/cavalier plus harmonieuse et plus vraie. C’est pourquoi nous avons demandé à Anne Thiebauld, qui a créé le concept Equireliance et souhaite aller vers « un art de la relation à l’écoute du cheval » de nous donner son ressenti et ses conseils pratiques sur ce sujet d’importance.
L.B.

« Chevaucher ses peurs et galoper en toute confiance »

Par Anne Thiebauld

« J’ai la peur au ventre…
La peur me paralyse… j’ai perdu confiance…
Je me demande si je suis faite pour faire du cheval…
J’ai pratiqué l’équitation pendant de nombreuses années jusqu’à cette chute violente…
J’ai de plus en plus peur avec ma jument. Elle le ressent et me fait peur, je me crispe et elle s'affole… Cela devient un cercle vicieux...
Cette peur est vissée au fond de moi… »

Si nous accueillons et écoutons nos peurs, elles nous protègent brillamment, car elles nous disent quand quelque chose manque ou n’est plus en équilibre.

Dans l’exploration de la relation homme-cheval, nous...

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

0 commentaire(s) »
Article publié le 13-07-2015

Postez un commentaire !

Pour pouvoir poster des commentaires, il faut être abonné et connecté :
Cliquez-ici pour vous abonner au journal  |  Cliquez-ici pour vous connecter si vous êtes déja abonnés