Accueil » Le monde du cheval

Prendre conscience de l’obésité équine

Par Amélie Tsaag-Valren


N°65
0 Commentaire(s)
Imprimer cet article
Le nombre de cas d’obésité chez le cheval a explosé ces dernières décennies. Une tendance héritée de notre passé porte à croire qu’un cheval « fleuri » serait en bonne santé... Croyance bien sûr totalement fausse. L’obésité fait des ravages chez les équidés, en particulier les chevaux de trait et poneys, provoquant notamment des fourbures et une destruction des articulations.

31% des chevaux britanniques sont obèses, presque toujours par la faute de leur propriétaire. Telle est la dure, l’implacable réalité révélée par une étude randomisée publiée en mars cette année (1). Bien qu’aucune étude équivalente n’ait été menée en France ou en Belgique, les vétérinaires témoignent souvent d’avoir vu des chevaux trop gros lors de consultations pour des problèmes de fourbure, de coliques et d’arthrose.

Highland
Un poney Highland très "fleuri" dans un show Outre-Manche. Un modèle certes harmonieux, mais éloigné du morphotype d'un petit cheval issu des rudes montagnes écossaises. Wikipédia

Le rôle joué par l’obésité dans le déclenchement des fourbures, des inflammations articulaires et de la résistance à l’insuline (comparable au diabète de type II chez l’humain) a été examiné… puis largement démontré (2). De même, le poids favorise le déclenchement d’un syndrome de Cushing après 13 ans (3) et joue un rôle dans la baisse de la fertilité chez les étalons (Carter, 2008).

Les races de poneys originaires de biotopes arides et pauvres, sont très prédisposées à l’obésité

La plupart du temps, les propriétaires...

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

0 commentaire(s) »
Article publié le 21-08-2015

Postez un commentaire !

Pour pouvoir poster des commentaires, il faut être abonné et connecté :
Cliquez-ici pour vous abonner au journal  |  Cliquez-ici pour vous connecter si vous êtes déja abonnés