Accueil » On en parle

Disparition de l’étalon Quito de Baussy

Qui ne connaît le célèbre et si sympathique Quito de Baussy, trois fois médaillé d’or en CSO, né chez le célèbre cavalier d’après-guerre et éleveur Alain Navet, et monté par son fils Eric Navet ? Ce fils de Jalisco nous a quittés mardi à l’âge de 33 ans.

Ce grand étalon bai brun avait eu une carrière surprenante, avec notamment des résultats magnifiques quatre années de suite : Médaille d'or aux Jeux Équestres Mondiaux de Stockholm par équipe et en individuel en 1990, et Médaille d'or en individuel aux championnats d'Europe de La Baule en 1991, Médaille de bronze par équipe aux championnats d'Europe à Gijón en 1993 et Médaille d'argent aux Jeux Équestres Mondiaux de La Haye par équipe, en 1994.

Quito de Baussy et son cavalier Eric Navet
En 1990, Quito de Baussy et son cavalier Eric Navet remportent deux médailles d’or, individuelle et par équipe. © FEI

Ce Selle Français aux origines prestigieuses et très classiques (fils de Jalisco, et petit-fils d’Almé, dans ses veines coulait le sang du chef de race Ibrahim…) était aussi un étalon recherché, à la suite de ses performances exceptionnelles.
Il s’est endormi paisiblement mardi soir à l’âge de 33 ans. Cheval Savoir s'associe à la tristesse de tous ceux qui aimaient ce cheval d'exception, et tout particulièrement de la famille Navet.

1 commentaire(s) »

Danièle [invité] :
Le 23/10/2015 à 11h42

Je viens de lire l'article sur les chevaux en fin de vie, qui me
terrifie.
Au moins Quito sera mort dignement et tranquillement.

Article publié le 09-10-2015

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire