Accueil » Elevage du cheval

Les nouveaux indices de performance des chevaux de sport

Il existe des indices de performance attribués aux chevaux pour les trois disciplines olympiques (saut d’obstacle, dressage et concours complet). Respectivement ces indices sont nommés ISO, IDR et ICC. Ils sont édités chaque année et assortis d’un coefficient de précision variant entre 0 et 1, qui chiffre le niveau de confiance que l’on peut accorder à l’indice. Celui-ci dépend principalement du nombre d’épreuves courues. L’indice de performance lui-même situe le niveau du cheval. On peut retenir que le cheval moyen dispose d’un indice légèrement inférieur à 100 alors qu’un cheval de Grand Prix national, régulièrement classé, sera estimé aux environs de 150. Quelles sont les avantages des nouveaux indices, « mouture 2010 » ?

Les anciens indices « sport » reposaient sur un double critère : le gain annuel d’une part et le classement du cheval dans chaque épreuve. Ce dispositif qui s’est appliqué pendant plus de dix ans est maintenait obsolète car la libéralisation des gains décidée en 2008 rompait le lien entre gain annuel et performance sportive. Ainsi une épreuve sur trois est non-dotée en concours complet, et la dotation en 2009 d’une épreuve de CSO amateur à 1,20M a varié entre 0 et 1800 euros. Il convenait donc de remplacer le critère du gain par un autre, bien corrélé à la fois au niveau de l’épreuve et à la place du cheval au sein de celle-ci.

description
En CSO, le nombre de points distribués par épreuve est fonction de la hauteur, du barème, et de la catégorie du concours. Ici le célèbre étalon Flipper d'Elle © Tamara Madonini

Deux règles pour l’attribution des points

En effet on peut attribuer un nombre de points pour chaque performance en définissant deux règles. La première concerne l’attribution du nombre de points en fonction du niveau des épreuves (hauteur et barème), et la deuxième concerne la répartition de ces points en fonction de la place du cheval au sein de l’épreuve. Pour une épreuve donnée, le nombre de points gagnés par le cheval est le produit du nombre de points de l’épreuve par le nombre de points attribués à la place qu’il occupe.

En procédant de la sorte, il suffit de sommer le nombre de points obtenu par chaque cheval sur chaque épreuve courue pendant l’année considérée pour obtenir le nombre de points du cheval. Ce nombre de points remplace ainsi les gains. L’attribution de points en fonction du niveau des épreuves ne se fait évidement pas au hasard. Il a fallu harmoniser d’une part le circuit jeune chevaux avec le circuit des chevaux d’âge, mais également faire des correspondances entre les circuits amateurs et professionnels. En effet 45 % des chevaux de plus de 7 ans en CSO participent à la fois à des épreuves pour amateurs et des épreuves pour professionnels. Parallèlement, 53 % des jeunes chevaux sortent également au moins une fois en épreuves fédérales. Les modalités d’attribution des points varient en fonction de la discipline.

Points des épreuves de Concours de saut d’obstacle (CSO)

Dans le cas des chevaux de CSO, le nombre de points distribués par épreuves est fonction de la hauteur, du barème de l’épreuve, et de la catégorie du concours. Il est résumé dans les figures suivantes.

description
description
Points de l’épreuve et hauteur en CSO
Points des épreuves de Concours Complet d’Equitation (CCE)

Les modalités de distribution des points reprennent celle du classement permanent des chevaux et cavaliers. L’équivalence entre épreuves « pro » et « amateur » a été déduite des niveaux des épreuves AM1 GP et Pro 3 et d’après les normes techniques pour les épreuves « Jeunes Chevaux » (les points sont multipliés par un coefficient comme le sont les primes selon la date dans la saison). Le tableau suivant regroupe les classes les plus usuelles.

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

0 commentaire(s) »
Article publié le 16-04-2010

Postez un commentaire !

Pour pouvoir poster des commentaires, il faut être abonné et connecté :
Cliquez-ici pour vous abonner au journal  |  Cliquez-ici pour vous connecter si vous êtes déja abonnés