Accueil » Le monde du cheval

Bertram Allen : la FEI fait-elle du zèle ?

Par Claude Nolac


N°68
1 Commentaire(s)
Imprimer cet article
Bertram Allen, vainqueur du Grand Prix du CSI5-W à l’Olympia de Londres, vient de voir son titre retiré après une décision – controversée – d’un steward. Le jeune cavalier irlandais bénéficie du soutien d’un grand nombre de ses pairs, qui reconnaissent unanimement son intégrité. De quoi réfléchir sur les critères en œuvre qui définissent la bien-traitance en compétition…

D’après le communiqué du concours : Bertram Allen a été disqualifié par le juge de piste qui a appliqué l'Article 242.3.1 des règlements de Jumping de la Fédération équestre internationale lorsque le Steward de la FEI qui a procédé au contrôle obligatoire des éperons et des bandages lui a reporté que son cheval, Quiet Easy, présentait du sang sur le flanc droit.

Bertram Allen
Bertram Allen photographié lors d'une épreuve du Longines Global Champions Tour à Walkenswaard. Ce très jeune cavalier est connu pour son intégrité et son respect de ses chevaux… Sur cette image, Quiet Easy montre une expression confiante et détendue. © Stefano Grasso/LGCT

L’appel déposé par le représentant du cavalier et Mme E. Phillips, la propriétaire, a été rejeté. Bertram Allen a publié un communiqué officiel, dans lequel il se dit « bouleversé par la décision du juge de piste de m’éliminer avec mon cheval. »

Toute goutte de sang est éliminatoire, seul l’aspect « visible » d’une possible maltraitance entrant en compte, sans jamais pénétrer dans la problématique de fond

« La performance de Quiet Easy était...

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

1 commentaire(s) »

denis :
Le 03/01/2016 à 21h57

encore un cheval qui s'est bêtement jeté sur un éperon...
Le juge a bien fait,quelque soit la renommée du cavalier,bonne ou mauvaise,on ne peut juger que sur des faits objectifs,sinon on ne s'en sortira pas...

Article publié le 23-12-2015

Postez un commentaire !

Pour pouvoir poster des commentaires, il faut être abonné et connecté :
Cliquez-ici pour vous abonner au journal  |  Cliquez-ici pour vous connecter si vous êtes déja abonnés